DSK aurait un alibi en béton !


Si l'on en croit RMC, Dominique Strauss-Kahn aurait un alibi qui le laverait de tout soupçon puisqu'il aurait quitté son hôtel une heure avant le moment de l'agression sexuelle présumée contre une femme de chambre qui lui vaut d'être inculpé par la justice américaine. 

Les avocats du directeur général du Fonds monétaire international (FMI) ont reconstitué son emploi du temps de dimanche.
"Il aurait quitté l'hôtel à midi, soit une heure avant l'heure de l'agression supposée de la femme de chambre".
Dominique Strauss-Kahn aurait alors rejoint sa fille pour déjeuner dans un restaurant de New York et sa défense s'apprêterait à donner des preuves matérielles et des témoignages de ce déjeuner. RMC ajoute que la défense se penche sur la personnalité de la victime présumée pour tenter de prouver qu'elle aurait eu un intérêt matériel à porter plainte.
Donc si cette version des faits est bien réelle cela confirmerait ce que je pensais et d'autres français comme moi également.


Commentaires

  1. La police a révisé l'heure de l'agression...

    RépondreSupprimer
  2. oui j'ai vu ça, drôle de façon de faire

    RépondreSupprimer
  3. oui, c'est déjà périmé, l'agression aurait eu lieu à 12h et non à 13h...

    RépondreSupprimer
  4. Je lis la presse anglophone... Tres curieux cette histoire. Mais vu les details donnes sur l'agression, je ne comprends pas qu'un examen physique ne regle pas la question (il l'aurait forcee a lui faire une gaterie, dixit la presse. Je pense que toute fille dans cette situation y serait allee d'un bon coup de dents, qui auraient donc du laisser des traces)

    RépondreSupprimer
  5. D'après la police, elle aurait un dentier qu'il lui aurait enlevé de force.

    (smiley, hein !)

    RépondreSupprimer
  6. Moi je dis: COUPABLE

    Ce n'est qu'une récidive après Tristane Banon en 2002.

    De plus, cet élément de défense vient de tombé. Et les témoignages s'enchainent au tour de sa fuite.

    "Selon Le Monde citant un proche du couple, DSK aurait eu son épouse, Anne Sinclair, au téléphone lors de son trajet entre le Sofitel et l'aéroport, samedi. Il aurait évoqué «un problème grave», sans pour autant parler d'agression."

    RépondreSupprimer
  7. Ils ont trouvé des griffures sur son torse... Ca ne sent pas super bon quand même !

    RépondreSupprimer
  8. A lire aussi les propos d'Aurélie Filippetti sur DSK.

    RépondreSupprimer
  9. Histoire de Q

    J’ai appris de bonne heure à distinguer entre comédie et tragédie.
    Mais là, il s’agit d’un genre nouveau, pour nous autres français
    La « Cumédie » ou l’art d’embrouiller les simples d’esprit avec une petite histoire de cul… tic… tac…tic….
    Les faits… et seulement les faits… comme on dit outre atlantique.
    On peut mettre en effet toute interprétation de côté et écouter les paroles d’une fée…
    qui a le goût et le sens du devoir vite fait bien fait…
    Mon client DSK, a prémédité vraisemblablement son coup. A coup sûr !

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/histoire-de-q/

    RépondreSupprimer
  10. Moi j'ai cru lire quelque part sur twitter qu'il n'y aurait pas de procès avant des mois.
    Direction la prison, ne passez pas par la case départ ne touchez pas 20 000 Francs !

    RépondreSupprimer
  11. et dire que les Etats-Unis sont endettes q un niveau ou ils ne peuvent plus emprunter, mais on va quand meme financer la prison pour cette affaire qui de toutes evidences n'est pas un simle viol!

    Cela fait des années que je le dis mais il est, aux Etats-Unis, extrêmement facile pour une femme d’accuser un homme de viol et d’en faire une activité complètement lucrative.
    http://frketchup.blogspot.com/2011/05/la-faille-du-systeme-judiciaire.html

    RépondreSupprimer
  12. Etrange manière de faire que ces changements d'heure de la police.

    RépondreSupprimer
  13. Sondage : Strauss-Kahn hors jeu, Hollande monte.

    En décidant de garder en détention préventive Dominique Strauss-Kahn, les juges de New York le privent de toute chance de participer à la primaire socialiste.

    Du coup, le processus de désignation du champion du PS à la présidentielle de 2012 prend évidemment un tour différent.

    Dans cette nouvelle donne, le bénéficiaire — on n’ose dire le grand gagnant — est François Hollande, comme le montre notre sondage Harris Interactive.

    Avec 49 % des préférences exprimées par les sympathisants socialistes (37 % si l’on élargit à l’ensemble du peuple de gauche), Hollande devance de très loin Martine Aubry, qui plafonne à 23 % auprès des amis du PS (et 22 % chez les sympathisants de gauche).

    http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/sondage-strauss-kahn-hors-jeu-hollande-monte-17-05-2011-1453556.php

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.