Le projet socialiste roi du recyclage ?

Bon ca y est les socialistes ont pondu quelques bonnes feuilles de leur projet pour que ça buzze de tous côtés. On doit reconnaitre que le buz fonctionne bien, la droite réagit comme chacun s'y attendait, en critiquant négativement. Mais à leur place je me la jouerai modeste car avec moins de 30% de satisfaits ils n'ont pas à fanfaronner de leur propre politique.

A gauche, Mélenchon se fait gauchiste en critiquant lui aussi un  projet qui ne serait pas assez à gauche mais plutôt strauss-khano compatible.

Chez les écolos, seul la chose nucléaire semble les intéresser puisque qu'ils ne voient ce projet que sous le prisme du retrait du nucléaire, alors évidemment ils commencent déjà à menacer de ne pas s'associer au PS en cas de victoire en 2012. Pffff.

Bref mis à par les membres du PS on ne trouve personne qui soit conquis par ce texte.

Pour ma part, bien modestement je me permets de relever quelques éléments trouvés dans le pacte présidentiel de 2007 que portait Ségolène Royal, que l'on retrouvent dans le projet 2011. 

Si j'osais je dirai même que les emplois jeunes (300.000) remontent à 1997. Juste un mot sur ce dernier point, quand 43% des jeunes hommes des quartiers sont au chômage, il est clair qu'il faut trouver autre chose que ces emplois bien largement insuffisants.

Donc je ne juge pour l'instant ni positivement ni négativement ces bribes de texte, j'attends l'intégralité pour en reparler ici mais pour ce que l'on en connait on a comme l'impression que le PS recycle les idées d'antan voir de jadis.

En attendant voici quelques éléments comparés du projet 2011 et de celui de 2007.

1°) Baisse de la taxation des bénéfices réinvestis :

Projet 2011 :  
L’impôt sur les sociétés (33,3% actuellement) serait abaissé à 20% pour les profits réinvestis et relevé à 40 % pour les bénéfices distribués aux actionnaires ou les rachats d’actions, mesure inspirée du mécanisme allemand. pour relancer l'investissement et aider les PME. Le crédit impôt recherche serait recentré sur les PME et l’industrie.

Pacte présidentiel de 2007 : 
Point n° 4 - Priorité à l’investissement des entreprises avec un taux d’impôt sur les sociétés plus bas si le bénéfice est réinvesti et plus haut s’il est distribué aux actionnaires.

2°) Sortie du "tout-nucléaire"

Projet 2011 :  

Le PS préconise d’inverser "le mix énergétique dans les plus brefs délais", en comptant vingt ans.

Pacte Présidentiel de 2007 :

Point n°60 : Préparation de l’après-pétrole :
• Soutien massif aux énergies renouvelables pour atteindre 20 % de la consommation en 2020, ce qui permettra de créer 70 000 emplois et de réduire la part du nucléaire.
• Pôle public de l’énergie entre EDF et GDF.

3°) TVA "écomodulable"

Projet 2011 :

Les produits dont la fabrication et le transport polluent le plus seraient frappés d’une TVA plus élevée et inversement. Un nouveau barème serait ainsi créé. Cette mesure se ferait à recettes constantes, sans augmenter globalement cet impôt.

Pacte Présidentiel de 2007 :

Point n°61 : Développement de la valeur ajoutée environnementale :
• Conditionnement des nouveaux permis de construire à l’adoption d’objectifs HQE (Haute qualité environnementale).
• Encouragement des éco-industries par une TVA tendant vers zéro.

4°) Policiers supplémentaires, Police de proximité :

Projet 2011 :

De nouveaux postes seraient créés auprès des commissariats et gendarmeries, afin de relancer la police de proximité (1.000 la première année, 10.000 sur cinq ans).

Pacte Présidentiel de 2007 :

Point n°54 : Création d’une nouvelle police de quartier pour mieux assurer la sécurité quotidienne :
- Priorité aux renforcements quantitatifs et qualitatifs des zones sensibles.
- Affectation des policiers expérimentés, bénéficiant d’une réelle différenciation de rémunération, dans les secteurs plus difficiles (avantages de carrières, aides au logement, etc.)

5°) Renforcement de la justice  :

Projet 2011 :

Un "pacte de tranquillité et de sécurité publique" garantirait l’indépendance de la magistrature et du parquet. La justice disposerait de moyens supplémentaires (500 emplois de magistrats et greffiers) pour renforcer "la justice au quotidien".

Pacte Présidentiel de 2007 :

Point 56, 57, 58, 59

Doublement du budget de la justice pour la rendre plus rapide et respectueuse des droits. Accès à la justice des plus modestes facilité par le renforcement de l’aide juridictionnelle et des maisons de la justice et du droit.
- Mise en place d’un service public d’aide au recouvrement des dommages et intérêts alloués aux victimes.

Protéger les citoyens :
- Présence d’un avocat dès la première heure de garde à vue.
- Encadrement strict du recours à la détention provisoire en imposant notamment des délais butoirs.
- Renforcement des alternatives à la prison préventive.
- Réinsertion des détenus.
- Organe indépendant de contrôle des prisons.

 Rendre la justice impartiale et efficace :
- Modification de la composition du Conseil supérieur de la magistrature (CSM) pour garantir son pluralisme et l’équilibre entre magistrats et non-magistrats.
- Organisation judiciaire en fonction des besoins et de la démographie de la population.
- Réforme de la justice du travail après consultation des acteurs concernés.
- Possibilité de conduire des « actions de groupe ».

etc....

Bon j'arrête là car je ne vais pas en finir. La suite après la parution du projet dans sa globalité.

Commentaires

  1. Si j'osais je dirai même que les emplois jeunes (300.000) remontent à 1997. Juste un mot sur ce dernier point, quand 43% des jeunes hommes des quartiers sont au chômage, il est clair qu'il faut trouver autre chose que ces emplois bien largement insuffisants.

    Comme un dividende universel ?

    Même Villepin en parle (sans toutefois en défendre l'inconditionnalité ni s'attaquer à la création monétaire).

    RépondreSupprimer
  2. Y a pas de quoi, en effet, sauter au plafond. J'ai surtout l'impression de déjà vu, déjà dit.

    RépondreSupprimer
  3. 43% des jeunes hommes des quartiers sont au chômage : de quels jeunes on parle ? Ceux des cités ? Parce que d'après les socialos tous les jeunes sont dans des quartiers, des cités ? C'est quoi cette vision de la France ? Nul !

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...