Gaz de schiste : quand Borloo et l'UMP se foutent du monde

Vous qui venez régulièrement sur ce blog, vous aurez surement remarqué combien j'étais opposé aux forages pour extraire des gaz de schiste et notament en Ardèche "mo païs".

Ces derniers temps chacun aura remarqué que l''UMP et le gouvernement sont à la rue, massivement rejetés par l'opinion. Alors ces messieurs dames changent de tactique concernant les gaz de schiste.

En effet la semaine passée on apprenait que le patron des députés UMP, Christian Jacob allait déposer une proposition de loi contre les gaz de schiste. Lundi dernier voilà que Jean-Louis Borloo principal responsable politique de tout ça et qui avait décidé de l'exploitation des gaz de schiste en délivrant des permis, avait déposé lui aussi une proposition de loi visant à interdire la recherche et l'exploitation de gaz et d'huiles de schiste en France. Franchement quel foutage de gueule !!

Bien évidemment les écologistes, les élus de gauche et même certains élus locaux de la majorité présidentielle agissent sur le terrain et à l'Assemblée Nationale. D'ailleurs la proposition de loi du PS sera étudiée le 12 mai prochain à l'Assemblée. Celle-ci vise à :

•    interdire l’exploration et l’exploitation d’hydrocarbures non conventionnels et annuler les arrêtés ministériels accordant des permis exclusifs de recherche de mines d’hydrocarbures gazeux ou liquides en France,
•    réformer le code minier afin de garantir la transparence des activités d’exploration et d’exploitation en général.



Il est clair que si personne ne s'était remué, si personne n'avait pris conscience de la gravité de ces exploitations, rien n'aurait été possible et à coup sûr l'UMP et Borloo n'auraient rien fait. Je salue donc l'action de José Bové (Député Européen EELV), Pascal Terrasse ( Député PS de l'Ardèche), Michelle Rivasi (Députée Européenne EELV) et de tant d'autres qui ont permis ce recul du gouvernement.

Sachez que le collectif national contre les gaz de schiste appelle à des manifestations du 15 au 17 avril dans toutes les zones concernées par les permis d'exploration pour "réaffirmer que la seule solution pour le gouvernement est l'abrogation immédiate des permis existants".

Pour info, sachez qu'un rassemblement "massif" sera organisé pendant l'été les 7 et 8 aout sur le plateau du Larzac par tous les collectifs de France et de Navarre contre le Gaz de Schiste. 


Commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...