Et pendant ce temps là, l'ONU laisse crever les Syriens

Mardi 26 avril 2011
Si la situation n'était pas dramatique on pourrait presque sourire à l'évocation de la différence de traitement entre le soulèvement des libyens contre leur dirigeant et celui de la Syrie où la aussi le peuple se révolte contre des années de dictature qu'il subit du fait des Al Assad père et fils.

Mais que fait la communauté internationale ? On bombarde en Libye et on fait des ronds dans l'eau à propos de la Syrie !


Faisons donc quelques comparaisons :
  • En Libye une grande partie du peuple se révolte et a pris les armes contre le pouvoir absolu de Kadhafi
  • En Syrie, une grande partie du peuple se révolte contre le pouvoir absolu de Assad
  • En Libye, le pouvoir a envoyé son armée pour mater la rébellion.
  • En Syrie, le pouvoir a envoyé son armée pour mater la rébellion.
Vous le constatez, les memes causes font les mêmes effets, mais : 
  • En Libye le conseil de sécurité de l'ONU a voté une résolution permettant d'engager les forces militaires pour détruire les forces loyales à Kadhafi qui tuent le peuple libyen
  • En Syrie la communauté internationale laisse se dérouler les massacres.

Autant les USA, la GB, la France avaient réussi à convaincre Russes et Chinois de s'abstenir pour la résolution "libyenne", autant pour la Syrie c'est une autre paire de manches car voyez vous la Syrie est l'un des rares pays de la région soutenue par la Russie.

Alors le peuple syrien peut bien crever sous les obus et les balles de son armée, rien n'y fera, l'occident ne fera rien pour ne pas fâcher les Russes, Chinois et autres.. Lamentable !

Oh bien sûr il y aura des convocations ou rappel d'ambassadeurs, des communiqués, des réunions d'urgence du conseil de sécurité de l'ONU, des haussement d'épaules mais au final le peuple syrien se fera massacrer ou cessera de se révolter en attendant la répression qui ne manquera pas d'arriver.

Voilà notre monde comme il est et franchement il ne me plait pas !

Pour d'autres infos voyez le blog de Juju notre envoyée spéciale, et le billet de Gaël




Commentaires

  1. Il y a quand même une énorme différence, en Libye il y avait une opposition armée qui avait déjà pris le contrôle d'une partie du pays ... là ce sont (pour le moment) des manifestations.

    RépondreSupprimer
  2. Avant que l'opposition ne s'arme elle manifestait comme le font les syriens car bien évidemment les libyiens n'avaient pas plus d'arme que les syriens n'en ont.

    Une partie des militaires lybiens on rejoint les "rebelles" ce qui leur a permis d'avoir des armes pour "se servir" dans les dépôts de munitions.

    Les syriens n'en sont pas encore là...

    RépondreSupprimer
  3. la France a-t-elle un intérêt économique d'aller aider les Syriens ? Pétrole, mines de diamants ? Sinon, ça sert à rien d'y aller...

    Voilà le raisonnement qu'il est bon d'adopter par ces temps modernes

    RépondreSupprimer
  4. L'Eope ne fait pas tout le commerce qu'elle fait avec la Lybie en Syrie, voilà la différence.
    Vallenain, normalement quand on est un etre humain, on n'aide pas des gens qui souffrent pour du fric ou du pétrole, on le fait parce qu'on a une conscience.

    RépondreSupprimer
  5. Et bien entrons en guerre avec tous les états souverains qui se voient confrontés à une révolte populaire !!!
    On reparlera de ce droit d'ingérence dans l'histoire, quand on apprendra que les révoltes bien légitimes, de peuples excédés par leur dirigeant, étaient manipulées par des éléments extérieurs.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...