Si la Gauche veut des idées : Les préoccupations des Français

Avec tout le tintamarre fait autour d'un sondage ou pseudo enquête qui nous révélait que Miss Le Pen était en pôle position, on en oublierait presque les fondamentaux de la vie politique.

On ne fait pas de la politique pour soit ou pour ses amis, on dirige une collectivité territoriale, on représente une circonscription ou bien encore on est conseiller général ou régional pour répondre aux préoccupations des Français et mettre en place pour eux une politique qui les satisfasse tout en préservant les grands équilibres budgétaires et sociaux.


La droite joue une partition se rapprochant de celle de l'extrême droite en stigmatisant les 6 millions de musulmans par ailleurs Français, elle se croit autorisée à montrer du doigt les Roms, les gens du voyage et tout ceux qui au final ne sont pas comme les bien pensant Hortefeux, Guéant, Copé, Bertrand, Sarkozy et quelques autres. En l'état cette politique est un échec cuisant car ce n'est pas ce qu'attendent les Français.

Selon une enquête TNS-Sofres récente (7 mars) nos concitoyens sont préoccupés par
  1. le chômage et l'emploi
  2. la santé et la qualité des soins
  3. l'évolution du pouvoir d'achat
  4. le financement des retraites
  5. l'école et la qualité de l'enseignement
  6. les inégalité sociales
  7. l'environnement et la pollution
  8. le financement de l'assurance maladie
  9. le logement
  10. les sécurité des biens et des personnes
  11. .
  12. .
  13. .
  14. .
  15. .
  16. l'intégration et les relations entre groupes sociaux
Tout est dit dans ces résultats, les préoccupations sécuritaires et d'intégration n'apparaissent qu'en 10ème et 16ème place dans ce classement c'est dire si Nicolas Sarkozy et l'UMP sont loin du compte. Ils auraient mieux à faire à répondre réellement aux préoccupations des Français après bientôt 4 années d'échec sur le chômage, les difficultés des hôpitaux, le pouvoir d'achat, les retraites, les inégalité sociales, etc....

Quant à la gauche et notamment au principal parti d'opposition parlementaire, j'ai nommé le Parti Socialiste, il va falloir un projet qui allie audace et volontarisme, un projet qui sorte des sentiers battus et qui rétablisse l'équité tant bafoué par la droite en matière sociale comme économique.

Si ce document peut donner des idées à la Gauche qu'elle ne se prive pas d'en tenir compte, lutter contre les démagos extrémistes qui est une nécessité, ne se fera qu'en démontrant aux Français que le projet répondra à leurs attentes et qu'il sera fait pour eux. Au boulot les socialos et les autres !

(cliquez pour agrandir)






Commentaires

  1. il était effectivement utile de le rappeler. Mais je dotue que quelque parti que ce soit ait le courage de faire ce qu'il faut pour supprimer le chômage, ou du moins le réduire à sa taille critique normale : cela fait 40 ans que notre société butte dessus... j'ai mon opinion sur son utilité pour le système capitaliste. Une petite piste : la loi de l'offre et la demande ?

    RépondreSupprimer
  2. Les Français votent-ils pour répondre à leurs préoccupations ?

    RépondreSupprimer
  3. @Nicolas la dernière fois ils ont voté pour un baratineur.

    @gdc ne soit pas si pessimiste mais tu sais bien que la société parfaite n'existe pas alors il faut faire en sorte qu'elle soit la meilleurs possible pour le plus grand nombre

    RépondreSupprimer
  4. Il faudra s'en souvenir dans les urnes :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis bien d'accord avec ce que tu dis dans cet article mais comme je le dis dans mon dernier article, le problème de la gauche vient aussi de sa rhétorique: ça fait bien longtemps qu'elle ne sais plus parler au monde ouvrier...

    olivier.

    RépondreSupprimer
  6. DSK loin devant, Marine Le Pen au second tour, Sarkozy éliminé.

    Notre sondage CSA place Strauss-Kahn largement en tête du premier tour de la présidentielle. Mais Marine Le Pen fait un score de 22 % en moyenne quels que soient ses adversaires.

    Quant à Nicolas Sarkozy, il serait éliminé du deuxième tour s'il était opposé à DSK.

    Voilà un sondage qui réjouira le PS, et principalement Dominique Strauss-Kahn. Selon l'enquête de l'institut CSA, le directeur général du FMI arriverait largement en tête du premier tour de la présidentielle avec 30 %, loin devant Marine Le Pen (21 %), et surtout Nicolas Sarkozy qui ne serait pas qualifié pour le second tour avec 19 %.

    Une sorte de 21 avril à l'envers. Un scénario cauchemar que certains redoutent à droite. « La rupture est totale entre Sarko et les Français », commente un responsable de la majorité.

    Pourtant, le Président continue à affirmer à ses visiteurs qu'il « est le meilleur rempart contre l'extrême-droite ». Notre sondage a tendance à prouver l'inverse.

    http://www.ladepeche.fr/article/2011/03/12/1033449-DSK-loin-devant-Sarkozy-elimine.html

    RépondreSupprimer
  7. Sortir du nucléaire pour protéger l’écologie est une chose. Prendre conscience des dégâts que la Chine opère sur l’environnement planétaire en est une autre :

    http://chineconquerante.com/2011/03/19/la-chine-peine-a-affronter-la-question-ecologique/

    RépondreSupprimer
  8. Voici une idée de plus : la protection de nos entreprises face à la Chine :

    http://chineconquerante.com/2011/03/19/implantation-d%E2%80%99entreprises-chinoises-a-chateauroux/

    RépondreSupprimer
  9. Une idée pour la gauche ? Traiter de la « guerre économique », terme de plus en plus employé et actuel, aborder des questions de fonds sur la prédation chinoise, la délocalisation de nos entreprises et savoir-faire, la fuite des cerveaux, le rachat des entreprises, … Arrêtons de penser individualisme ! Oui les questions de chômage, pouvoir d’achat, … sont des points essentiels mais pas névralgiques ! Comment résoudrez-vous alors ces questions une fois que la France ne sera plus maître d’elle-même ? Voter dans les extrêmes ? JAMAIS

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.