Les gestionnaires du Parti Socialiste en action, catastrophe annoncée ?

Je suis inquiet en ce lundi matin alors que le soleil brille sur la ville lumière. Je suis inquiet car je viens de lire sur Contes Publics que Jérôme Cahuzac (Parti Socialiste), président de la commission des finances de l’Assemblée nationale nous promettait la rigueur et "qu'il faudra donc demander aux Français un effort supplémentaire”si la gauche gagnait en 2012.

Ce proche de DSK, nous dit-on, prévoit ni plus ni moins un bon vieux programme social-démocrate de bon gestionnaire de la dette et des dépenses publiques en mettant à contribution les Français.

 
Ceci a mené la gauche à sa perte en 2002 car à l'époque les mesures sociales pourtant importantes (35h, RMI, etc..) n'avaient pas compensé dans l'opinion, les manquements graves du gouvernement Jospin envers les Français qui attendaient autres choses que la privatisation partielle de France Télécom, que les fonds de pension à la française, qu'une fiscalité allégée des stock-options, que les privatisations des banques et des assurances faites par DSK alors ministre des finances.

J'ai comme l'impression que les gestionnaires sociaux-démocrates du PS sont en train de placer leurs billes pour amadouer l'opinion tant interne qu'externe. 

Alors je le dis clairement, les Français n'ont pas besoin d'une politique qui ressemblerait à celle que mène actuellement Nicolas Sarkozy et sa bande de droite. Les Français ont besoin de rêve, on besoin d'une gauche qui s'intéresse au plus modestes, qui les aide, qui lutte contre le chômage, qui construit des logements sociaux, qui intègre les étrangers et ne les stigmatise pas, qui rétabli la retraite à 60 ans, qui taxe et impose davantage les plus riches, qui s'intéresse de très près aux quartiers défavorisés où 43% des jeunes sont au chômage, bref une gauche qui s'occupe de son peuple, de tout son peuple.

Oublier cela aurait de graves conséquences pour le candidat PS dès le 1er tour et davantage encore au second tour.

Pour finir je vais vous faire une confidence, depuis que je suis en âge de voter j'ai toujours voté PS (désolé c'est mon idéal) à toutes les élections (locales, nationales, européennes) à une exception près le 21 avril 2002, vous aurez compris pourquoi, Jospin ne m'a jamais fait rêver et les programmes de gestionnaires sans ambitions guidés par la finance, non plus.


PS : pour mémoire, aux Finances entre 1997 et 2002 : DSK (1997-1999), Christian Sauter (11/1999 à 03/2000) et Laurent Fabius (03/2000 à 05/2002) ont été ministre des finances

Commentaires

  1. Ce n'est pas Jéjé qui fera le programme du PS et tu oublies de citer une partie du billet (pourtant pas bien long) où il dit qu'il faut augmenter les impôts de ceux qui ont du pognon (ou presque : "Ceux qui peuvent contribuer le plus doivent contribuer d’avantage que ceux qui le peuvent le moins").

    Cela dit, si tu crois que le PS fera voter pour lui en promettant de raser gratis....

    Ainsi, tu cites des machins de Jospin en oubliant qu'en 1997, outre à cause de la connerie de Chirac et autres, la gauche a été élue grâce à son programme, les emplois jeunes et les 35 heures, programme qu'il a mis en application...

    Mais tu peux préférer raser gratis...

    RépondreSupprimer
  2. mais qui parle de raser gratis ? pas moi en tout cas

    Je ne te parle pas de 1997 mais de 2002 qui à ce jour est le dernier échec flagrant et cuisant de la social-démocratie française que l'on veut nous resservir 10 ans après.

    Et puis augmenter les impôts des plus riches c'est dans le programme PS donc Cahuzac n'invente rien pour ce qui concerne cette partie.

    Un projet politique doit amener une espérance et j'attends donc avec impatience le projet mais pour ce que j'en lis pour l'instant j'ai du mal à trouver l'espérance

    RépondreSupprimer
  3. Malheureusement, toutes les gauches au pouvoir en Europe mettent en place des politiques de rigueur... (qui font que la réformes des retraite en France est vraiment une petite réforme).
    Ce que fait Zapatero, les irlandais, les portugais ou les grecs, c'est pire que la politique de Sarkozy. Qui ne fait rien... (des cadeaux aux riches, mais ça tu le répètes tous les trois billets, tu le sais mieux que moi).

    Alors une campagne où un candidat dira qu'il n'y aucun effort à faire et que demain le soleil sera merveilleux, il mentira.
    Il ne sera pas le seul à mentir remarque...

    Enfin, on verra bien (mais qui que ce soit qui passe, on risque d'avoir mal à la gorge...)

    RépondreSupprimer
  4. @FalconHill

    Il ne faut pas se méprendre sur ce que je dis, simplement l'argent doit être pris là où il est et pas sur les classes moyennes et populaires qui n'en peuvent plus.

    L'effort doit être concentré et fait par ceux qui en ont les moyens, (particuliers, entreprises, ..) il n'est donc pas nécessaire de mentir si on le dit ...et le fait

    RépondreSupprimer
  5. @Nicolas
    "Ceux qui peuvent contribuer le plus doivent contribuer d’avantage que ceux qui le peuvent le moins").
    Le gros problème ce'st de trouver ou mettre les curseurs "peuvent" et "le plus" et sur quoi:
    - Sur le revenu brut ( sans niches fiscales) du capital( mob et imob)+ du travail
    - seulement sur celui du travail?
    C'est à la façon de répondre à cette question qu'on va différencier droite, soc-dem et socialo-communistes. Et c'est sur cette question que les socialistes doivent clairement se positionner , ce qu'ils n'ont pas fait jusqu'à présent.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...