Les blogueurs mobilisés ça marche ! 22740 repas offerts aux restos du coeur

N'en déplaise aux philosophes, l'opération qui consistait à rédiger un billet en faveur des restos du cœur a été un vrai succès puisque pas moins de 2274 billets ont été publiés sur les blogs pour cette belle cause.

De ce fait les les 2 grands groupes Carrefour et Danone offrent 22740 repas aux restos du cœur comme ils s'y étaient engagés.

 Bravo à tout le monde !




Commentaires

  1. Ouais, je suis quand même sceptique, quand un groupe riche à milliard conditionne ses dons en fonction de la pub gratuite que lui font les blogueurs.
    Si il n'y avait eu que 10 billets, ils n'auraient donné que 10 repas ?
    La générosité est désintéressée, ou n'existe pas.

    RépondreSupprimer
  2. en attendant 22740 repas sont offerts et à mes yeux il n'y a que ça qui compte.

    RépondreSupprimer
  3. Crise : forte hausse des bénéficiaires des minima sociaux en 2009.

    La crise économique a fait croître de plus de 200.000 personnes les bénéficiaires des minima sociaux, qui atteignaient le nombre de 3,5 millions fin 2009, selon des statistiques officielles publiées vendredi.

    http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=06abb3f654c7cc4443d811c35444be6b

    RépondreSupprimer
  4. Bon, ben voilà un sujet qui aura "fait couler de l'encre" ! J'imagine que tu as lu les passes d'armes avec Jegoun...
    Mais voilà, gauchiste ou pas, multinationales ou pas, nos blogs auront dépassés nos petits egos et auront servi à fournir près de 23 000 repas. Les reste, je m'en fous !
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. oui j'ai tout lu et j'avais envie d'ajouter pas mal d'infos mais bon je me suis dis que la polémique était inutile, il faut raison garder

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.