Voeux à l'Elysée : Les parlementaires PS devaient-ils boycotter ?

La CGT la semaine dernière, le Front de Gauche (PCF et Parti de gauche) ce mercredi ont décidé de boycotter symboliquement la cérémonie des vœux du Président de la République.

Les uns et les autres pensant que non, il était vraiment impossible d'y aller. Les parlementaires communistes et du parti de gauche prennent prétexte de "l'emprise grandissante qu'exerce l'exécutif sur le Parlement" pour ne pas aller au pince fesses élyséen.

S'ils avaient dit clairement qu'ils n'allaient pas boire une coupe et manger des petits fours du fait de l'attitude de Nicolas Sarkozy qui s'était moqué des Français tout au long de l'année pour finir par passer en force sur la réforme des retraites, j'aurais probablement compris et approuvé la démarche du boycott. Mais là je trouve le motif pour le moins secondaire même si je reconnais son importance.

Quant au PS je ne sais pas s'ils se sont posés la question mais j'observe que cela aurait représenté un geste fort que le premier parti d'opposition boude la traditionnelle séance de vœux avec ses alliés communistes. 

Est-ce une occasion de manquée ou, doit-on absolument respecter la tradition "républicaine" ?

Je pose la question aux éminents confrères et consœurs de la blogosphère que voici :
Nicolas, Yann, Le Coucou, Juju, Steph, Captainha, El Camino, Le faucon, Isabelle


Commentaires

  1. Si le PS veut confirmer son sectarisme, qu'il boycotte les voeux présidentiel. J'aurais, pour ma part, davantage du mal respecter des "démocrates" qui ne respectent pas certaines choses, surtout quand elles ne sont pas de leur opinion...

    (enfin, ils font ceux qu'ils veulent après tout, ça ne sera pas leur première bêtise...)

    RépondreSupprimer
  2. Je crois que tu te trompes, quand on fait voter une loi alors que 75 % du pays est contre, qu'est-ce ? Sectarisme ou abus de pouvoir ?

    Quand on fait voter une loi alors qu'on a dit que l'on ne le ferait pas (voir la page les mensonges de Sarkorzy sur ce présent blog). Qu'est-ce ?
    Abus de confiance ou incompétence

    RépondreSupprimer
  3. Je ne te parlerai pas du vote qui donne mandat, tout ça, tout ça...

    Après, 75% du pays contre, y a eu un vote ? Ou c'est un sondage qui provient de Libération ?
    (je fais de la mauvaise foi oui).

    Non, vous jouez avec le feu. Dans ce cas, chaque pouvoir démocratiquement élu peut être baffoué. Y compris dans les régions socialistes. Y compris dans les mairies de gauche. Y compris si un jour la gauche reprend le pouvoir.

    Après c'est vous qui voyez...

    (je te dis ça. Si tu parles des retraites, j'étais opposé aussi. Et j'ai voté non à un référendum qui a été quand même ratifié par le parlement (voix socialistes y compris). Mais je préfère encore un pouvoir légitime à d'autres qui ne me représentent pas et à qui je ne donne aucune légitimité).

    RépondreSupprimer
  4. Les idées du FN gagnent du terrain... surtout à l'UMP.

    22 % des Français se disent d'accord avec les idées défendues par le Front national, un chiffre en hausse de 4 points par rapport à l'an dernier, mais qui reste minoritaire et stable sur le long terme, révèle mercredi 12 janvier un baromètre TNS-Sofres pour Le Monde/Canal+/France Inter, qui note une forte progression de l'image du FN chez les sympathisants UMP.

    S'agissant de la question délicate politiquement des alliances électorales avec le FN, ce baromètre montre une forte évolution des sympathisants UMP en leur faveur.

    Ils sont ainsi 35 % (+16) à estimer que leur parti devrait en faire "selon les circonstances" et 8 % (+4) à penser qu'il devrait passer une "alliance électorale globale", soit au total 43 % (+20 points) favorables à des accords.

    http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110112.OBS6083/les-idees-du-fn-gagnent-du-terrain-surtout-a-l-ump.html

    RépondreSupprimer
  5. pinaise, je m'énerve toute seule sur le clavier.
    Livraison bientôt ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Oui, simplement oui, ces vœux n'ont aucun intérêt pour ce qui est du travail parlementaire.
    Le message serait porteur, un détachement constructif...

    RépondreSupprimer
  7. Comme la singerie appelée chez nous démocratie n'a aucun sens, je trouve que le PS et l'ensemble de l'opposition devraient boycotter ces vœux. Un autocrate ne doit absolument pas être respecté dans des fonctions qu'il dénature.

    RépondreSupprimer
  8. Non, on ne boycotte pas les voeux dans un cadre Républicain. Il faut considérer que le type qui les fait se met en dehors de la République, ce qui n'est pas le cas de Sarkozy.

    Autant la CGT avait raison de boycotter les vœux d'un Président qui ne respecte pas le fonctionnement normal du dialogue social, autant le Président, même si il mène une politique injuste de classe, n'a pas outrepassé la constitution et les droits du parlement même si par exemple le débat sur les retraites au parlement (au Sénat ce fut différent) fut limite.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...