Pendant que DSK réfléchit, Ségolène Royal est sur le terrain

Je ne sais pas si vous avez remarquez mais depuis quelques temps Ségolène Royal est passée à la vitesse supérieure dans sa "campagne" pour gagner ou regagner des opinions favorables en vue des primaires.

Il ne se passe pas de semaine sans 
  • qu'elle soit présente auprès des Français sur tel ou tel lieu,
  • qu'elle organise des universités populaire participative sur des thèmes interessants
  • qu'elle ne soit présente dans les médias écrits, parlés et télévisés




Comme au plus beau jour de l'année 2006 Ségolène Royal est partie en conquête pour convaincre que ses idées sont les bonnes et peut-être les meilleures. C'est un travail au long cours qui portera peut-être ses fruits mais à première vue pour l'instant, les sondés de toute part et de tous les instituts de lui accordent que bien peu de score flatteur, le ressort serait-il cassé auprès des Français ?






Les autres grands pontes socialistes regardent cela avec amusement et parfois avec un manque de respect comme l'a fait hier Martine Aubry au Grand Journal, se permettant de parler de "la Ségolène" qui serait selon elle "impatiente". Ce manque de courtoisie et de tact est révélateur d'un état d'esprit défavorable par rapport à Ségolène Royal, ce n'est pas nouveau bien sûr mais cela ressort de temps à autre et pour une première secrétaire du parti qui veut demain gouverner la France sera relève de la maladresse malsaine.





Reste que bonne ou mauvaise campagne interne, Ségolène Royal devra se positionner si Dominique Strauss-Kahn revient dans la partie. Sans faire injure à Ségolène, il semble bien que DSK bénéficie d'une côte de popularité supérieure à la sienne, est-ce irrémédaible ? Nul ne le sait.

Alors que faire ? 
  • Participer aux primaires malgré tout ? 
  • S'unir à DSK qui pour l'occasion pourrait bien reprendre certaines des idées qu'elle véhicule, pour en faire un candidat encore plus fort ? 
Je n'ai évidemment pas la réponse mais ce que je sais c'est qu'en 2012 la gauche devra gagner et pour être en condition de le faire elle devra se rassembler, au delà des différences et des inimitiés.

Commentaires

  1. Dsk ne se présentera pas aux primaires de peur d'être battu et si le PS forçait le destin, il ne serait pas au 2ème tour...
    Ségolène Royal mène campagne et est pour l' unité si la "gauche caviar" perd en 2012 comme cela est fort probable, elle ne pourra pas être accusée de quoi que ce soit. Elle restera aussi comme la 1 ère femme qui a participé au second tour d' une élection présidentielle.
    Quant à "la" aubry, elle a la place toute trouvée de "tenancière" !!!

    RépondreSupprimer
  2. Mercredi 26 janvier 2011 :

    Jacques Voisin (CFTC) juge le pacte social français "désormais rompu".

    Le président de la CFTC Jacques Voisin a estimé mercredi que le pacte social en France "est désormais rompu" et que "nous n'avons tiré aucune leçon de la crise" financière et économique de 2008-2009.

    "Notre pacte social français est désormais rompu. La crise constitue l'occasion et le prétexte pour nos gouvernants et pour le patronat de revenir sur tout ce qui fait et structure notre modèle social", s'est-il alarmé lors d'une conférence de presse.

    Le dirigeant syndical s'en est pris à la réforme des retraites et aux "politiques d'austérité qui se mettent en place un peu partout en Europe", ainsi qu'aux "déclarations contre les 35 heures derrière lesquelles se cache une remise en cause de la référence à la durée légale du temps de travail".

    M. Voisin s'est inquiété de "la privatisation rampante de la protection sociale" et a réclamé un "débat avec sincérité" sur son financement, sur lequel patronat et syndicats doivent commencer à se pencher dans les six mois à venir, jugeant que "la politique de l'autruche que nous menons depuis plusieurs années n'est plus possible.

    Cette protection sociale, "en aucun cas, il ne doit être question de l'alléger, de la réduire ou encore de la privatiser", a-t-il dit.

    Il a aussi critiqué, entre autres, le "démantèlement des services publics, la suppression massive de postes qui entraînent forcément une diminution de la qualité de ces services publics".

    Selon M. Voisin, "c'est l'investissement productif qui nous sortira de la crise".

    http://www.boursorama.com/international/detail_actu_intern.phtml?num=ba179f9faa658efe124fa63a8e6d5514

    RépondreSupprimer
  3. Voici l’évolution du chômage en France depuis les trois derniers mois :

    Catégories A, B, C, D, E (ensemble) :

    - Octobre 2010 : le chômage atteint un nombre total de 4 599 900 personnes.

    - Novembre 2010 : le chômage atteint un nombre total de 4 618 600 personnes.

    - Décembre 2010 : le chômage atteint un nombre total de 4 650 700 personnes.

    Variation sur un mois : + 32 100 chômeurs.

    Variation sur un an : + 272 000 chômeurs.

    En pourcentage :

    Variation sur un mois : + 0,7 %.

    Variation sur un an : + 6,2 %.

    http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-_Poz71.pdf

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...