Hortefeux, Amara, Boutin, Valls : 2011 démarre en fanfare !

Et bien dites donc on est à peine remis de 2 réveillons, de la venue du père Noël et des embrassades du premier de l'an que nos "amis" politiques sont déjà au taquet.

D'abord nous avons appris que tout a été tranquille lors du réveillon que surveillaient 53.820 policiers alors qu'il y en avait 45.000 en 2009 et 36.700 en 2008. C'est le black-out total et complet sur les actes délictueux de cette nuit "spéciale".

On se demande bien pourquoi l'opacité est de règle alors même que dans tous les autres cas, comme un sac à main d'une vieille dame volé par un jeune des quartiers,  le ministre se fait sa pub sur la délinquance qu'il aimerait tant endiguer. A l'évidence l'échec de cette politique répressive empêche ce bon ministre de communiquer des chiffres qui ne doivent probablement être merveilleux malgré des forces de police mobilisées en si grand nombre.

Alors ça serait bien que les journalistes essayent de remuer la merde un peu et de faire un boulot d'investigation auprès des casses autos, garages, fourrières etc... pour connaitre le nombre de véhicules brulés, non ?

Le lendemain de ces évènements, nous apprenions avec stupéfaction, c'est le mot, que Fadéla Amara était faite chevalier de la légion d'honneur tout comme Christine Boutin et la présidente d'Hadopi, Marie-Françoise Marais qui elle devenait officier de la Légion d'Honneur.

Ainsi donc après :
  • le comptable d'Eric Woerth, 
  • le tailleur de Nicolas Sarkozy
  • le gestionnaire de fortune de Lilaine Bettencourt

    Voilà donc encore des amies de Nicolas Sarkozy et de l'UMP qui sont "récompensées" pour services rendus à la patrie, probablement. Qui a dit foutage de gueule ?

    Et puis hier dimanche, on se remettait tranquillement du réveillon quand soudain Manuel Valls nous sortait de notre somnolence en déclarant tout de go qu'il "fallait déverrouiller les 35 heures qui n'existent déjà plus réellement puisqu'elles ont été mises en cause progressivement depuis 2002" !

    Il ajoute même "Nos marges de manœuvre étant faibles, il faudra alléger le coût du travail pour les entreprises, ce qui leur permettra d'augmenter les salaires et de recourir davantage à l'emploi".
    "Pour compenser la baisse des charges, améliorer notre compétitivité, protéger nos emplois industriels, créer de nouvelles recettes, il faudra mettre en place une TVA sociale.

    Je voudrais d'abord dire à Manuel Valls que les 35 heures existent bel et bien et par exemple dans les grandes entreprises qui emploient des milliers de personnes, chaque salarié bénéficie de jours RTT. Ce nombre ayant été négocié en son temps en même temps que l'aménagement du temps de travail.

    Les salariés pour rien au monde ne voudraient changer cette organisation du travail qui leur permet d'être auprès de leurs enfants 1 ou 2 mercredi par mois.  C'est donc méconnaitre cette situation que d'affirmer que les 35 heures n'existent déjà plus.

    Alors soit Manuel Valls avait encore des vapeurs alcoolisées de son réveillon, soit il vire nettement sa cuti et se prend pour un ténor de l'UMP car à peu de choses près ce qu'il a dit est le discours de la droite.

    La gauche n'a pas besoin de rogner des droits et avantages pour gagner les élections, elle doit au contraire faire en sorte de les maintenir (35h) de les corriger (age de la retraite) voire d'en octroyer de nouveaux.

    Depuis l'origine du travail salarié les hommes et femmes se sont battus pour améliorer leur condition de travail, pour acquérir de nouveaux droits sociaux, pour réduire la pénibilité, la durée du travail, acquérir des congés payés. C'est le sens de l'histoire depuis un siècle et demi que Manuel Valls remet en cause, alors qu'il veule faire comme les libéraux c'est son problème mais qu'il ne s'attende pas à avoir beaucoup de voix lors des primaires à gauche avec un tel discours. A bon entendeur salut.

    Enfin, il prétend vouloir mettre en place une TVA Sociale qu'une fois de plus évidemment le salarié payerait. Alors je voudrais là aussi rappeler que Jean-Louis Borloo avait parlé en 2007 entre les présidentielles et les législatives, de mettre en place la TVA sociale. On ne peut pas dire que les Français lui ont donné raison car la gauche a fait un meilleur résultats aux législatives de 2007 qu'elle ne l'escomptait. 

    Si Manuel Valls voulait mettre de l'ambiance c'est une réelle réussite, mais personne n'a envie de se marrer ........ sauf la droite.


    Commentaires

    1. Tu as oublié l'illustrissime Nicole Choubrac qui a pour haut fait d'armes lefait d'avoir divorcé Sarko et Cécilia dans la discrétion... Légion d'honneur pour la dame...

      RépondreSupprimer
    2. tiens donc,comme si quelqu'un t'avait soufflé à l'oreille que des billets là dessus allaient tomber...

      RépondreSupprimer

    Enregistrer un commentaire

    La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

    En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

    LinkWithin

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...