Les centristes blessés peuvent revenir plus forts s'ils le souhaitent

Au final ce qu'il faut retenir de ce remaniement gouvernemental annoncé et attendu par le microcosme depuis 6 mois, c'est la déroute des centristes qui comme la grenouille de la fable se voyaient plus gros que le bœuf UMP.

Ils avaient simplement oublié, que malgré leurs courbettes, c'était bien l'UMP qui dirigeait la manœuvre, comme au bon vieux temps du RPR chiraquien, et plus précisément le premier d'entre eux. Ils se sont laissés berner par les bruits, les fausses informations, distillés ici où là faisant croire que Jean-Louis Borloo remporterait la timbale, mais il n'en a rien été.

L'amitié entre François Fillon et Nicolas Sarkozy n'est pas fausse, le Président a besoin de la popularité de son premier ministre et on voyait mal Nicolas Sarkozy se passer d'un premier ministre bien étrangement populaire pour un Jean-Louis Borloo trainant quelques casseroles et n'étant pas de sa famille politique.

Les plus anciens se rappelleront du couple Giscard-Chirac entre 1974 et 1976 qui faisaient des étincelles et peut-être que tout compte fait il est préférable pour le Président d'avoir un François Fillon sans saveur mais avec une bonne côte auprès des français pour arriver jusqu'au mois de mai 2012.

En attendant, Hervé Morin et Jean-Louis Borloo vont devoir s'occuper et comme ils ne manquent pas d'ambition ça serait drôle qu'ils soient tous les deux candidats en 2012. Si on y ajoute Bayrou et De Villepin, ça ferait beaucoup de monde à la lisère de l'UMP et du centre droit et autant de voix en moins pour Nicolas Sarkozy.

Ou alors, plus drôle encore et si le centre refondait une espèce d'UDF en y embauchant de Villepin ?

A jouer avec le feu, Nicolas Sarkozy risque bien de se bruler si les centristes se décident à lui faire payer l'addition en mai 2012.

Mais de tout cela nous reparlerons tout comme bien d'autres choses et notamment des écologistes


Commentaires

  1. Les centristes risquent aussi de piquer des voix au PS et d'apporter des voix à NS au second tour.

    RépondreSupprimer
  2. Oui une réserve de voix importante si NS se qualifie, si et seulement si ^^

    Je trouve que c'est quand même une bonne nouvelle les cas MORIn-Borloo-Bayrou...

    RépondreSupprimer
  3. @Nicolas je crois surtout que c'est l'UMP qui perdra des voix car les gens modérés en ont marre de Sarkozy et voteront au centre s'il y a un candidat.

    @Stef : en théorie oui c'est une réserve de voix mais il risque d'y avoir une forte déperdition

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...