Retraites : Les 10 actions syndicales qui feront plier Nicolas Sarkozy

Depuis le début de l'offensive de Nicolas Sarkozy contre la retraite à 60 ans, le 14 avril dernier, les syndicats ont progressivement fait monter la pression. Graduellement, posément, méthodiquement ils ont su faire adhérer la population à leur point de vue, surtout, ils ne sont pas partis en guerre comme des forcenés en étant violent et en bloquant ici où là le pays ce qui a permis de faire murir dans l'opinion une adhésion jamais vu, ou presque depuis très logntemps.

Exaspération aidant, la réforme conduite par Eric Woerth, considéré par beaucoup comme un menteur dans l'affaire Bettencourt, a progressivement été rejetée par les français, les syndicats aidés par les partis politiques de l'opposition, ont démontré aux français l'injustice et l'iniquité de la réforme.

Fort intelligemment, les syndicats réunis en intersyndicale se sont conduits de manière exemplaire et il y a peu on apprenait que 53% des français leur faisaient confiance ce qui dans un pays où seulement 8% des salariés sont syndiqués est un véritable exploit. La CGT et la CFDT ont, de main de maître, menées la contestation et sû calmer les ardeurs de SUD Solidaires et FO pour qui la grève générale est la seule solution. A cet égard, on peut remarquer l'évolution de la CGT sous la houlette de Bernard Thibault qui agit en séquences et plus comme auparavant par un affrontement direct et immédiat. Dernièrement, ils ont convaincus les syndicats d'étudiants et de lycéens de la nécessité qu'ils avaient à rejoindre le mouvement. C'est là un véritable coup de maître car le pouvoir quel qu'il soit a toujours peur des mouvements de jeunes, le dernier en date, lutte contre le CPE en est le parfait exemple.

Depuis son élection, le Président n'a cessé de vouloir dresser les français les uns contre les autres ( les fonctionnaires contre les non fonctionnaires lors de la réforme des régimes spéciaux, les riches contre les pauvres lors de l'amplification du bouclier fiscal, les citoyens contre les étrangers lors la discrimination des Roms, etc.). Il ne souhaite entendre que sa majorité qui comme la noblesse à la cour lui  fait des courbettes et dit qu'il est le plus beau et le meilleur et qu'il faut être encore plus dur en supprimant par exemple l'ISF, il se moque de ces concitoyens c'est un monarque bien isolé. Cette fois si il aura bien du mal, a dresser les français les uns contre les autres puisque 70%  des français soutiennent les syndicats et leurs revendications. 

Tous les observateurs qu'ils soient de droite comme de gauche et du centre ont reconnu le succès de la journée du 12 octobre, les syndicats vont devoir maintenant transformer cela en actions immédiates et concrètes sur le terrain puisque après les séquences discussion, démonstration, manifestation vient maintenant celle des actions sur le terrain. Celle qui sera le point d'orgue du mouvement social, à n'en pas douter.

Alors j'ai relevé 10 actions syndicales de nature à faire infléchir la position dogmatique du pouvoir, cumulativement elles amèneront le pays vers le chaos et Sarkozy vers la raison. Ce ne sont bien évidemment que des hypothèses de réflexion et non de quelconques suggestions de ma part.

  1. Blocage des raffineries (grèves dans les raffineries)
  2. Blocage des ports et docks (grève des dockers)
  3. Blocages des routes (grève des routiers)
  4. Blocage des aéroports (grève des contrôleurs aériens)
  5. Blocage des bus et transports en commun en province (grève des conducteurs)
  6. Blocage des gares (grève SNCF mais respect du service minimum)
  7. Blocages des transports en commun Bus et Métro à Paris (RATP mais respect du service minimum)
  8. Blocages des Lycées
  9. Blocages des Universités
  10. Blocages du service public (grève massive dans les hôpitaux, services préfectoraux, etc..)


Commentaires

  1. Bonnes hypothèses de réflexion ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour,

    Joli texte ma foi, mais (car il y a un mais)... Les syndicats font le gros dos devant leurs petits copains et prennent bien soin de ne pas soulever le lièvre, tandis que la foule écervelée des manifestants ne semble pas se rendre compte qu'il reste des catégories de français privilégiés et plus égaux que d'autres ! Allez faire un tour sur la future retraite des parlementaires, des aiguilleurs du ciel, de la SNCF (sommes-nous encore au temps de Zola), de la RATP, EDF...

    Pauvre foule !

    Bien à vous et bonne journée- Michèle

    RépondreSupprimer
  3. Désolée d'intervenir une nouvelle fois j'allais oublier les patrons du CAC 4O (voir leur contrat).

    Je n'ai pas de blog.

    RépondreSupprimer
  4. Michèle oui c'est vrai que certains ont plus d'avantages que d'autres du fait de négociation ou de conflit qui ont amené le patronat ou l'état a concéder ses avantages. Ils ne sont pas tombés tout seuls.

    Pour autant l'alignement doit se faire vers le haut et pas vers le bas je pense.

    Quant aux patrons du CAC40 c'est clair que quand les bonus, strock option et tutti quanti seront imposés comme il se doit alors on aura fait un pas en avant important.

    Pour l'heure, la défense de la retraite à 60ans est la "lutte" syndicale du moment.

    RépondreSupprimer
  5. Le mouvement se durcit dans les raffineries.

    Les grèvistes dans les raffineries pourraient jouer un rôle central dans le mouvement social contre la réforme des retraites avec un durcissement de leurs actions qui rend réel le risque de pénurie de carburant.

    Huit des douze raffineries françaises, dont les six du groupe Total, étaient en grève mercredi, au lendemain d’une première journée nationale de grèves reconductibles. « On va vers un durcissement du mouvement », a déclaré un responsable CGT du secteur des raffineries.

    Tandis que le mouvement semble s’essouffler dans d’autres secteurs, il se renforce dans les raffineries, qui pourraient assumer le rôle joué par les transports publics en 1995.

    http://www.lepoint.fr/economie/retraites-le-mouvement-se-durcit-dans-les-raffineries-13-10-2010-1248656_28.php

    Sur le site internet BELLACIAO, un internaute prénommé Tristan vient d’avoir une excellente idée. Je recopie son message :

    « Faisons preuve de créativité pour faire tomber ce gouvernement répugnant.

    Par exemple : Pour rendre efficace l’action de nos camarades qui bloquent les raffineries.

    Remplissons au maximum nos reservoirs auto et moto, passons le message pour faire boule de neige et vider légalement les stations services le plus tot possible.

    Tristan. »

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...