Eh les gauchistes, laissez tomber, Sarkozy ne reculera pas

Il devient de plus en plus évident que Nicolas Sarkozy, droit dans ses pompes, ne bougera plus le petit doigt pour modifier quoi que ce soit de sa réforme des retraites. Quand on voit le dernier épisode sur le vote bloqué au Sénat, on a bien compris le message.

Alors laissez tomber, ça ne sert à rien de perdre des jours de grève dans un mouvement qu'il aurait fallu total mais quand on voit les routiers approvisionner les stations service au lieu de faire grève et ainsi de réellement paralyser le pays, ce n'est pas la peine de continuer.

Pour gagner j'avais exprimé les 10 éléments clés pour faire plier Sarkozy, ils n'ont jamais été réunis ensemble et donc il devient très difficile de penser que Sarkozy changera alors qu'au contraire il fait tout pour que la loi soit votée au sénat le plus vite possible, au mépris du débat démocratique et de l'opposition parlementaire.

Voilà longtemps que je n'avais participé à un tel mouvement national qui est et aura été un succès car amener 3 millions de personnes à manifester plusieurs fois par mois ce n'est pas rien. Les syndicats ont été exemplaires dans leur unité et dans leur détermination mais face à l'obstination et l'entêtement d'un Sarkozy qui dirige le pays contre les 3/4 de ces concitoyens, on ne peut pas grand chose sauf à ce que l'émeute l'emporte.

Enfin, on a été très nombreux à avoir cru à un recul du pouvoir et les syndicats ont réussis à rassembler au delà des clivages politiques mais malheureusement sans être entendus.

Maintenant, que les 3/4 des électeurs qui soutiennent les grévistes et les manifestations donnent rendez vous à Sarkozy dans 18 mois et là ça ne sera plus la même chanson croyez moi, car le pouvoir cette fois ci sera entre les mains des électeurs.

Ah au fait, y'a pire qu'en France ! Chez les britishs


Commentaires

  1. Nom d'une pipe en bois, je suis d'accord avec toi ! Faut fêter ça ! :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui il faut raison garder comme disait Bérégovoy.

    Vite une tournée bière :)

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Alex !

    Pas du tout d'accord avec votre résignation. Ne l'oublions pas, l'on a affaire à un FOU à lier. Ne pas l'affronter serait lui donner un chèque en blanc, c'est à dire le droit de pousser son avantage. A partir de là, on peut imaginer aisément la suite. Par exemple, pourquoi n'imposerait-il pas les machines à voter pour 2012 ? Et pourquoi ne déciderait-il pas que l'élection se joue au premier tour, sachant qu'il pourrait sortir en tête ? Voyez vous ?
    Cet homme est DINGUE, c'est maintenant qu'il faut le contrer. A défaut, l'histoire deviendra dramatique pour la démocratie.

    Lire billet http://0z.fr/HCmIS

    A+

    RépondreSupprimer
  4. La raffinerie des Flandres autorisée à fermer.

    Le tribunal de grande instance de Nanterre est revenu ce vendredi 22 octobre sur la décision de la Cour d’appel de Douai.

    Une décision qui pourrait s’avérer explosive, alors que les douze raffineries françaises sont toujours bloquées en protestation contre la réforme des retraites.

    Total vient d’être autorisé par le tribunal de grande instance de Nanterre à ne pas procéder au redémarrage de l’activité de sa raffinerie des Flandres, située près de Dunkerque (Nord).

    En autorisant ce vendredi 22 octobre le groupe pétrolier à fermer ce site, il pourrait bien mettre involontairement le feu aux poudres.

    La décision rendue ce vendredi par le tribunal de grande instance revient en effet sur une précédente décision de la cour d’appel de Douai, qui appelait en juin dernier le groupe pétrolier à redémarrer la raffinerie sous peine d’amende, pour défaut d’information des représentants du personnel.

    Ce vendredi, si la justice a également reconnu cette entrave, elle a seulement condamné le groupe Total à verser 5000 euros au comité central d’entreprise. Et autorisé la direction du groupe à «ne pas procéder au redémarrage» du site, et à mettre ainsi de fait un terme à son activité.

    Un projet de fermeture qui avait en mars dernier suscité l’ire des salariés du secteur et engendré le blocage de six raffineries françaises durant une semaine.

    Mauvaise nouvelle alors que les douze raffineries du territoire sont actuellement bloquées en protestation contre la réforme des retraites actuellement en débat au Sénat.

    D’autant plus qu’elle s’ajoute à une autre nouvelle explosive : la décision prise jeudi par le groupe suisse Petroplus de mettre à son tour fin à l’activité de sa raffinerie de Reichstett, près de Strasbourg.

    RépondreSupprimer
  5. Désolé, mais c'est participer à la démobilisation des gens. Ce mouvement jusqu'à preuve du contraire n'est pas terminé, et tu donnes envie de le voir se transformer en réelle explosion.

    RépondreSupprimer
  6. La justice suspend la réquisition de la raffinerie de Grandpuits.

    Ils avaient déposé un recours en référé pour contester la réquisition de la raffinerie de Grandpuits, bloquée par le mouvement de grève. Les syndicats ont obtenu gain de cause : selon leur avocate, le tribunal administratif de Melun suspend la réquisition.

    "Les grévistes réquisitionnés n’ont plus à l’être", résume Maître Gaëtane Carlus.

    http://www.france-info.com/france-justice-police-2010-10-22-la-justice-suspend-la-requisition-de-la-raffinerie-de-grandpuits-492902-9-11.html

    RépondreSupprimer
  7. un jour tu nous invites à l'optimisme et à la combativité, et maintenant faudrait laisser tomber parce que 20 sénateurs gâteux incapables de distinguer un bulletin rouge d'un vert on fait la différence, sous pression de sarkozy qui a utilisé un vote bloqué antidémocratique ? Tu te fous de nous, là... Un gauchiste qui abandonne devant la violence étatique, c'est quelqu'un qui n'a pas bouffé assez de vache maigre... pour respecter la démocratie encore faudrait(il qu'il y en ait encore une.. Ainsi, l'état via un préfet qui prend une décision de réquisition illégale.. Quand l'état bafoue la loi et use de l'abus de pouvoir, le totalitarisme n'est pas loin. je refuse de reconnaitre ce pouvoir là.

    RépondreSupprimer
  8. @GdC
    il y a un temps pour tout, celui du combat et de 'action et ensuite celui de l'analyse à froid, sans passion et en intégrant tous les paramètres.

    Et de mon point de vue, Sarko ne lâchera rien d'où ce billet.

    RépondreSupprimer
  9. Au contraire: il a déjà perdu. Plus il s'obstine, plus il s'enferre. Au-delà même des retraites, les 3/4 du pays balyent son idéologie libérale et son système. La situation lui échappe et c'est pas parce qu'un sénat de vendu et sans légitimité a voté que les choses vont s'arrêter. Il s'est condamné soit à partir les pieds devant (et avant 2012), soit, pire, à une société explosée ou de multiples foyers brûlent en permanence et où se multiplient les groupes et individus en dissidence. Bref, il est mort et son parti de pantins avec lui ainsi que la légitimité d'une caste et des abrutis qui la soutiennent. Bref, courage... Le vote du sénat c'est du pipi de chat

    RépondreSupprimer
  10. J'espère bien que Sarko ne va rien lâcher et que tous les gauchos qui foutent la merde dans le pays vont l'avoir bien profond.
    On est en démocratie, Sarkozy a été élu pour 5 ans, que ça vous plaise ou pas, alors cessez d'agir comme des fachos en essayant d'imposer votre idéologie par la force. Ce n'est pas la rue qui gouverne.

    RépondreSupprimer
  11. En l’occurrence et vu que l'autre têtard anonyme doit avoir toutes les peines du monde à trouver de l'essence : si. C'est bel et bien la rue qui a, sinon le pouvoir, du moins *du* pouvoir.

    Je souhaite par ailleurs à tous les briseurs de grèves et autres "modérés" d'avoir leur vacances complètement ruinées à cause de ça.

    RépondreSupprimer
  12. "Je souhaite par ailleurs à tous les briseurs de grèves et autres "modérés" d'avoir leur vacances complètement ruinées à cause de ça."

    A encadrer. Le parfait exemple de la conception de la "tolérance" par les gauchistes. Vous les gauchos c'est "faites ce que je dis pas ce que je fais", vous passez vos journées à donner des leçons de tolérance à la terre entière, mais vous oubliez juste de vous l'appliquer à vous-même.

    Les fachos de votre espèce me font peur. Souhaiter à des millions de personnes que leur vacances soient ruinées juste parce-qu'elles ne partagent pas vos opinions c'est assez effrayant quand même.

    Mais vous êtes bien sûr de grands démocrates. Comme Castro et Chavez.

    RépondreSupprimer
  13. @Anonyme

    Les gauchos ne foutent pas la merde, c'est sarko ton ami qui l'a foutue en modifiant une loi avec un financement injuste.

    Les gauchos comme tu dis, défendent leur intérêt et leurs avantages, c'est ainsi depuis la révolution industrielle ou les patrons ont commencé à exploiter les sans défenses dans les mines, les usines, etc..

    Si j'ai écris ce billet c'est simplement pour froidement dresser un constat que j'explique dans le texte mais les 28/10 et le 6/11 je serais dans la rue à manifester comme je lui suis depuis le début.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...