Affaire Bettencourt : une grosse claque pour le procureur Courroye

Dans la morosité ambiante nous avons appris une bonne nouvelle, en effet, la hiérarchie du procureur Philippe Courroye se décide à prendre enfin la mesure de l'affaire Bettencourt, je dirai même des affaires Bettencourt.

Le procureur général de Versailles, non content d'avoir demandé le dépaysement de toutes les affaires tournant autour de Liliane Bettencourt vient d'intimer l'ordre à son subordonné, le procureur Courroye, grand ami intime de Nicolas Sarkozy, d'ouvrir une information judiciaire sur les enquêtes préliminaires qu'il menait tout seul dans son coin. 

Philippe Courroye mène jusqu'à présent trois enquêtes dites "préliminaires" sur lesquelles il a toujours refusé d'ouvrir des informations judiciaires :
  • une enquête sur les enregistrements réalisés chez Liliane Bettencourt; 
  • une enquête qui met en cause Eric Woerth, sur le financement illégal des partis politiques; 
  • une enquête pour atteinte à la vie privée.

Philippe Courroye va devoir nomer un juge d'instruction ce qui garanti une justice en toute indépendance du pouvoir en place. Ça doit lui faire mal !! très mal !!

C'est une excellente nouvelle et cela devrait permettre à la justice de mener de véritables investigations pour mettre à jour la vérité.

Le pouvoir a essayé de gagner du temps depuis les révélations de Médiapart mais, à jouer avec le feu on se brule, et retarder les véritables enquêtes n'est pas véritablement un cadeau pour Eric Woerth et Nicolas Sarkozy car ce temps perdu nous rapproche dangereusement des élections présidentielles et de la campagne électorale. 

Il suffit de s'imaginer que les magouilles de Woerth soient judiciairement répréhensibles et condamnables, et qu'elles démontrent l'implication de Nicolas Sarkozy, ça serait alors du plus mauvais effet sur la campagne électorale du futur candidat de l'UMP. 

Nous n'en sommes pas encore là et peut-être que l'enquête ne pourra rien démontrer, après tout les enveloppes des Bettencourt remises à Eric Woerth contenaient peut-être des timbres poste ou des vignettes Panini des équipes de ligue 1 de Football ? 

Commentaires

  1. T’emballe pas ! c'est pas fait encore...

    RépondreSupprimer
  2. @dada
    Sauf qu'après le procureur général de la cour de cassation voilà que c'est le "patron" de Courroye qui lui ordonne. Cette fois ci il ne peut pas y échapper, ce n'est qu'une question de jours ou semaines...... ;)

    RépondreSupprimer
  3. Curieusement cette nouvelle survient après le vote de la réforme des retraites. Hasard ou coïncidence ?

    RépondreSupprimer
  4. @b.mode

    Il n'y a jamais de coïncidences dans cette affaire :-/

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour !

    Cette décision va t-elle permettre de mettre un visage sur la marionnetiste qui manipule Woerth ? Rien n'est moins sûr. Et pour cause, le salaud entend prolonger son bail à l'Elysée. La France est tombée bien bas, au point où elle s'appuie sur un Ben Laden pour terroriser ceux qui résistent encore. Lire billet sur mon blog.

    A+

    RépondreSupprimer
  6. Mediapart : les enregistrements Bettencourt volés.

    Les révélations de cambriolages se succèdent.

    Après les journalistes du Monde et du Point, c'est au tour du site en ligne Mediapart d'annoncer le vol d'ordinateurs portables, dans la nuit du 7 au 8 octobre.

    Ces organes de presse ont pour point commun d'avoir été à l'origine de révélations dans l'affaire Woerth-Bettencourt.

    http://www.lejdd.fr/Medias/Internet/Actualite/Affaire-Bettencourt-Mediapart-avait-ete-cambriole-avant-les-vols-d-ordinateurs-de-journalistes-du-Monde-et-du-Point-229729/

    Plusieurs hypothèses :

    1- Ce n’est qu’une simple coïncidence.

    2- Ou alors ces trois ordinateurs ont été volés par des jeunes casseurs d’extrême-gauche qui voulaient simplement jouer aux jeux-video en réseau.

    3- Ou alors Brice Hortefeux a envoyé ses barbouzes voler les ordinateurs des journalistes.

    RépondreSupprimer
  7. Courroye annonce la saisine aujourd'hui d'un ou plusieurs juges d'instruction.

    RépondreSupprimer
  8. @Melclalex

    Oui, j'ai vu... Et ce matin, sur E1, il a limite dit que ça allait ralentir l'enquête ! LOL ;)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...