L'équité fiscale en 2009 : 678,99 millions d'euros de bouclier fiscal

Chaque jour amène son lot de nouvelles bonnes ou mauvaises, hier à Bruxelles c'était Sarkozy qui se prenait pour l'empereur Nicolas Le Hongrois 1er et se fritait d'abord avec Barroso d'habitude assez débonnaire, et ensuite avec les autres chefs d'Etat qui comptent les mois les séparant de mai 2012 en espèrant que les français les débarrasseront une fois pour toutes de cet odieux personnage qui ne respecte rien et se prend pour le maître de l'univers.

A Paris on nous apprenait qu'un super flic, Frédéric Péchenard, directeur général de la police nationale aurait grandement aidé son fils à se sortir d'un guêpier dans lequel il s'était mis en étant interpellé pour alcoolémie. Il aurait été visé par une plainte déposée par un gardien de la paix parisien pour outrage à agent. Affaire vite enterrée puisque la plainte est introuvable, c'est dingue non ? Y aurait-il des complicités internes (parmi le syndicat de flics, bien trop prompts à mes yeux à défendre ce DG de la Police ?).

Et puis on nous dit que l'Etat, qui doit probablement avoir trop d'argent alors que l'on vient de nous dire que pour les retraites les caisses étaient vides, dans sa grande bonté avait reversé 679 millions d'euros (678,99 exactement) à 18.764 contribuables bénéficiaires du bouclier fiscal pour  les revenus 2009.  C'est tout de même 120 millions de plus que l'an passé. Oh la belle affaire !

Attention, il y a bouclier fiscal pour les petits riches et bouclier fiscal pour les gros riches, ce n'est pas pareil du tout. Les petits riches qui sont au nombre de 9.789 ont obtenu une restitution de 559 euros en moyenne chacun, franchement c'est mesquin, ils auraient pu laisser ça au percepteur ou les donner aux restos du cœur non ?

Les gros riches eux c'est autre chose, ce ne sont pas des parvenus, pas des bourgeois ayant grossis pour devenir très riches, non non là on touche au saint des saints, le nec plus ultra des riches, ceux qui sont classés par le magazine Forbes, ceux qui dinent avec Sarkozy et ses vassaux, ceux qui rachètent des journaux de droite, ceux qui possèdent des chaines de télé comme l'ORTF TF1 ou Direct 8, des yachts amarrés soit à St Trop, à St Bart ou encore à Monaco. C'est vraiment ceux à choyer car on ne sait jamais, ils pourraient vous glisser comme ça quelques enveloppes, en cas de besoin lors de la prochaine campagne électorale de l'UMP, hein Liliane ?

Ces gros riches, au nombre de 1.169 sont bien évidemment les plus fortunés et ils ont empoché chacun la bagatelle de 362.126 euros en moyenne et à eux seuls se sont partagés 423,32 millions d'euros, soit plus de 62% de l'enveloppe totale. 362.000 euros par personne, c'est chouette ça, on en fait des choses avec cette somme dans le Gard, dans la Drôme, en Bretagne, dans le Nord, en Auvergne, en Alsace, à Lyon, dans l'Indre et Loire, à Tours ou à Bicètre

Et oui au nom de l'équité, Sarkozy a, d'un côté, fait en sorte d'imposer les indemnités journalières des accidentés du travail qui souffrent et d'un autre côté il fait des cadeaux à des gens qui n'en n'ont pas besoin sans autre explication que l'idéologie. Voilà là le résumé de la politique fiscale de la république irréprochable de Sarkozy.


Commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...