Cassure définitive entre les français et Nicolas Sarkozy ?

Désolé pour les non-grévistes mais le 23 septembre l'intersyndicale remet ça et elle espére que cette fois-ci Nicolas Sarkozy et ses conseillers comprennent que les français ne veulent pas de leur projet de réforme sur les retraites parfaitement injuste malgré les petites amodiations présentées hier.

D'ailleurs, ce matin, grâce à BVA pour Canal+ on apprend que 80% des français jugent que la journée d'action et de manifestation du 7 septembre est un succès pour les syndicats et l'opposition et, ils sont 55 % à souhaiter que le gouvernement cède sur le report de 60 à 62 ans de l'âge légal de la retraite.

Chez les blogueurs, je vois déjà Eric préparer son billet, Nicolas nous préparer un texte dont il a le secret, Stef développer son argumentation, Mathieu nous parler du droit de grêve, Juan préparer l'attaque ultime contre Sarkozy. Pendant ce temps là le Faucon nous parlera de l'équipe de France de foot j'espère, pour nous détendre un peu.
 
Ah au fait, quelqu'un aurait-il la gentillesse de m'éclairer sur le positionnement de FO et de son leader Jean-Claude Mailly qui ne signe pas le texte commun  aux 6 syndicats de l'intersyndicale CFDT, CFE-CGC, CFTC, FSU, CGT, UNSA dénoncant toujours "le caractère injuste et inacceptable de la réforme" mais qui indique qu'il "sera dans l'unité d'action" comme le dit Mailly. J'ai du mal à comprendre l'intérêt d'une apparente désunion dans l'union. Vous me suivez ?

Pour le reste rien de nouveau du côté du palais où les conseillers de Nicolas Sarkozy ont eu tout l'été pour peaufiner les aménagements présentés hier, sans aucune négociation avec qui que ce soit. Décidément les gouvernants continuent selon leurs mauvaises habitudes, ils font ce qu'ils veulent même si ça ne plait pas à 73% des français, voilà le raisonnement typique de la droite française depuis des décennies et il n'y a aucune raison que cela change.

Il est à craindre que Nicolas Sarkozy continue de mépriser les français et que la loi soit votée, il est à craindre aussi que le dialogue avec les partenaires sociaux en ait pris un coup sérieux, d'ailleurs signe qui ne trompe pas, Bernard Thibault le leader de la CGT a refusé d'être sur le même plateau télé qu'Eric Woerth sur TF1 qui du coup a été contraint d'enregistrer l'interview de Bernard Thibault par Laurence Ferrari. 

La cassure entre le président et les français est bien réelle que ce soit en matière de sécurité et plus particulièrement à propos des Roms, où l'on a appris que 55% des Français jugent les mesures gouvernementales non conformes aux valeurs de la République française (institut LH2 pour Nouvelobs.com) ou bien en matière sociale (réforme des retraites par exemple) et fiscale où les français ne supportent plus les injustices et le bouclier fiscal dont par exemple Mme Bettencourt a bénéficié en percevant 100 millions d'euros de remboursement d'impôts et en n'étant que bien trop peu imposée sur ses revenus grâce à des niches et autres subterfuges dont les gestionnaires de fortune comme Mme Woerth  l'épouse d'Eric connaissent tous les rouages.

Enfin, hier, la cerise sur le gâteau a été l'heureux évènement qu'attend Bernard Tapie. Et oui le pauvre malheureux va se voir reverser 210 millions d'euros par l'Etat, payés avec les impôts des français. Incroyable mais vrai comme disait Jacques Martin à qui Sarkozy avait piqué l'épouse.

S'il veut être un des candidats de la gauche aux primaires, du fait de son appartenance au PRG, ne doutons pas qu'il y ait une explication de texte sérieuse à gauche avec celui qui a soutenu Nicolas Sarkozy en 2007.

Commentaires

  1. Merde, j'ai parlé des niches fiscales...

    Mais sinon oui. Cassure réelle. (mais je ne crois pas qu'il y ait pour autant adhésion à d'autres courants ou personnes politiques...)

    RépondreSupprimer
  2. non effectivement, pour l'instant c'est le rejet qui s'exprime, l'adhésion n'est pas pour l'instant à l'ordre du jour.
    Mais on sait qu'à chaque élection, un nombre d'électeurs ne votent pas par adhésion mais plutôt contre l'autre.
    Mais c'est bien trop tôt encore pour "tirer des plans sur la comète". lol

    A part ça chez toi ? pas trop de dégâts ?

    RépondreSupprimer
  3. Le 9 septembre 2010, parution du livre qui explique la France des années Sarkozy :

    "Le président des riches", de Michel Pinçon, Monique Pinçon-Charlot, édition Zones, 13,30 euros.

    http://livre.fnac.com/a2892692/Michel-Pincon-Le-president-des-riches?Fr=0&To=0&Nu=1&from=1&Mn=-1&Ra=-1

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour !

    Saura t-on un jour si l'ancien ministre de l'intéieur à remporté la présidentielle dans la transparence ? La question mérite d'être posée au vue de sa conception de la démocratie. Un homme qui se prend pour un Etat, décide de l'avenir des retraites, nomme les responsables de France Télévision, appelle Raymond Domenech en Afrique du Sud, arrose les plantes au Cap Nègre..., n'est qu'un dangereux pervers narcissique. On sait qu'avec un tel profil, on fabrique des Mussolini, Staline, Hitler et d'autres fous.
    Alors, la cassure avec la France est bien réelle, c'est peu de dire que le DANGER est là, et qu'il faudra redoubler d'ardeur pour le virer de l'Elysée.

    A+

    RépondreSupprimer
  5. @le taulier : bon je ne te connaissais aps sauf à voir tes coms chez jegoun... Première fois que je passe ici. Verdict : peut mieux faire. je reviendrai plus tard pour en avoir le cœur net.

    RépondreSupprimer
  6. @GdC bienvenue, il n'est jamais trop tard pour bien faire, il est clair que Gauche de Combat n'est pas ma référence préférée en matière de blogging

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...