Le tsunami Bettencourt éclabousse tout l'UMP

 Dans cette affaire Bettencourt il est maintenant de plus en plus évident qu'elle démontre un système de financement occulte du parti présidentiel de Nicolas Sarkozy, soit directement soit par des associations satellites servant de tirelires indirectes.

Nous en savons un peu plus chaque jour grâce au formidable travail des journalistes de Médiapart et du journal Le Monde honteusement critiqués par Morano, Coppé, Fillon, Lefebvre, Accoyer, Paillé et le reste de la bande pour selon eux, utiliser des méthodes fascistes digne des années 30.

Plus rien, je l'espère, n'empêchera la vérité de sortir et les français prendront enfin conscience que l'homme qui se voulait le chevalier blanc de la politique a abusé ses électeurs, a abuser les français.

Hier jeudi, les témoignages de Chantal Trovel, secrétaire personnelle de André Bettencourt, du chauffeur de M. Bettencourt, du majordome Pascal Bonnefoy, ont appuyé nettement les déclarations de l'ex-comptable, Claire Thibout, de la maison Bettencourt qui la première a parlé d'enveloppes remises à des politiques.

Hier donc en lisant Médiapart, on pouvait lire des extraits de l'audition par les policiers :

(je cite Médiapart): 
A la question: «Qui étaient ces personnes qui venaient solliciter M. Bettencourt ?», la secrétaire a répondu: «Des candidats qui cherchaient à financer leur campagne ou des candidats sortants.» «Quelle type de campagne ?», ont demandé les policiers. «Je ne sais pas. Cela dépendait de la personne et de la période. Ce que je sais c'est que parfois des personnes qui n'étaient pas des habitués de la maison venaient sur rendez-vous voir M. Bettencourt.» A la question : «Qui étaient ces personnes?», sous-entendu les visiteurs “inhabituels”, Mme Trovel est restée prudente: «Je ne saurais vous dire. Mais pas des personnalités politiques connues du grand public en tout cas, c'est sûr.» 

Les policiers ont alors abordé le point sensible, en ces termes: «Mme Thibout déclarait, lors de son audition du 7 juillet 2010 par la police, que certains membres du personnel, dont vous-même, avaient des conversations au sujet de remises d'enveloppes à des personnalités politiques par les époux Bettencourt. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet?» Réponse sans ambiguïté de Mme Trovel: «Oui, j'ai effectivement eu connaissance de cela. Il arrivait parfois que M. Bettencourt fasse un don à une personnalité politique. Je savais que M. et Mme Bettencourt aidaient financièrement des personnes politiques.» «Sous quelle forme se présentaient ces “aides”?», l'ont relancé les enquêteurs. «Il s'agissait d'argent liquide», a précisé l'ex-secrétaire.
(fin de citation) 

Voilà donc confirmée et affirmée la version des faits que Claire Thibout avait effectuée, il n'y a jamais eu de sa part aucune rétractation contrairement à ce que Claude Guéant et sa team communication de l'Élysée a voulu faire croire.

Alors maintenant observons, suivons, commentons mais ne restons pas silencieux, la vérité reste encore à être connue en totalité mais elle arrivera et tel un tsunami elle emportera l'UMP vers les profondeurs.

Wikio

Commentaires

  1. C'est rigolo, il y a une nouvelle révélation chaque jour...

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai que chaque jour nous amène de nouvelles infos et on n'est pas encore au bout.
    quel suspens !

    le feuilleton de l'été ?

    RépondreSupprimer
  3. Franchement Dallas et Santa Barbara, c'est du pipi de sansonnet à côté.

    Chouette enfin un été mouvementé!


    Article subtil et intéressant car allant droit au but, et rappelant juste ce qu'il faut.

    RépondreSupprimer
  4. @cpolitic merci des compliments ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ce matin, Najat Belkacem a posé la question : est-ce que Nicolas Sarkozy a volé sa victoire en 2007 ?

    RépondreSupprimer
  6. @Anonyme cette question est très difficile car même si la fraude est avérée encore faidra t-il pourvoir saisir la justice.

    Montebourg le souhaiterait mais cf le code de procédure pénale, article 2, il faut prouver le préjudice et par conséquent démontrer le lien de causalité entre la fraude et les millions de voix d'écarts.
    Autant dire que c'est loin d'être gagné.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.