Bettencourt : Oh quelle surprise, Eric Woerth nie tout !

8 heures durant, Eric Woerth a été interrogé par la police dans le cadre de l'affaire Bettencourt et comme prévu, il nie tout, en récusant toutes les accusations et informations pourtant précises dont certains l'accablent. 

Il a été entendu "de manière globale" sur les différents aspects de l'affaire Bettencourt parait-il, c'est peut-être là le problème, pour une affaire comme celle-ci ce n'est pas de globalité dont on a besoin pour connaitre la vérité mais de questions précises et détaillées qui amène des réponses également précises et circonstanciées.

Mais au fait, pouvait-il en être autrement ? 
  • Aviez-vous imaginé qu'il reconnaisse avoir demandé l'embauche de sa femme par Patrice de Maistre ? 
  • Aviez-vous envisagé qu'il s'épanche auprès des enquêteurs sur les confidences que son épouse lui faisait à propos des fraudes fiscales de Mme Bettencourt orchestrées par la société employeur de Mme Woerth.
  • Aviez-vous pensé qu'il allait reconnaitre avoir reçu des enveloppes bien garnies de liasses de billets pour la campagne électorale 2007 de Sarkozy ? 
  • Aviez-vous songé seulement un instant qu'il admette le conflit d'intérêts entre son poste de trésorier de l'UMP et celui de ministre du budget qu'il occupait ?
  • Aviez-vous espéré qu'il reconnaisse avoir favorisé l'absence de contrôle fiscal des Bettencourt ?
  • Plus globalement aviez-vous rêvé qu'un ministre de la république reconnaisse les errements dont il est accusé ?
Tout comme moi, vous n'êtes pas naïfs et vous saviez qu'Eric Woerth allait tout nier en bloc, selon lui il est donc parfaitement innocent. Par conséquent sans surprise, on en reste toujours au même point. Qui a fait quoi ?

Et vous verrez que malin comme il est, il va essayer de faire condamner les parties adverses qui l'accusent, pour dénonciation calomnieuse.

Il est maintenant plus que temps qu'enfin la justice fasse preuve d'indépendance dans cette affaire et qu'un juge d'instruction soit désigné pour diriger une véritable information judiciaire indépendante.

Mais le temps des vacances n'est pas vraiment propice alors Woerth aura gagné un peu de sursis grâce au procureur Courroye, l'ami de Sarkozy qui ne veut pas nommer un juge d'instruction.

Wikio

Commentaires

  1. Il aurait quand même été plus intelligent de sa part de désamorcer tout cela en reconnaissant partiellement, par exemple, que l'embauche de sa femme par de Maistre était une erreur...

    En niant tout, il aiguise l'appétit journalistique d'en savoir plus...

    RépondreSupprimer
  2. Il n'est plus à un mensonge près, notez.
    Il est évident qu'il y a eu financement occulte de campagne. Et l'on comprend pourquoi sarkosy fait trainer le décret d'application de destitution qui devrait lui être appliqué.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...