Masson, le sénateur qui bétonne

Bon, depuis la fin de semaine dernière, le microcosme des blogueurs, politiques pour la plupart mais pas seulement, s'élève contre une proposition de loi à la gomme d'un sénateur Mosellan, qui en son temps avait vu son élection en tant que député annulée par le Conseil constitutionnel qui pour l'occasion avait prononcé son inéligibilité pour an. 

Jean-Louis Masson, c'est de lui dont il s'agit,  voudrait que l'anonymat ne soit plus de mise pour la mise en ligne d'un blog.

Tout le monde en parle dans le menu détail de Autheuil à Dagrouik en passant par Yan, Nicolas, Seb ou Natacha et j'en passe et des meilleurs. 

Bref les élus de droite d'où qu'ils viennent sont devenus lors de cette legislature de vrais liberticides puisqu'après "Hadopi" et "Loppsi 2" voilà donc la "Massoni".

Franchement n'est-ce pas un faux problème ? Un blogueur qui écrit des billets portant sur les patins à roulettes doit il décliner son pédigrée ? N'est-ce pas ridicule ? Et puis si jamais il y avait besoin d'un droit de réponse, on peut toujours le laisser en commentaire, non ?


La réponse "juridique" d'over-blog situe parfaitement le débat et un "Appel pour la défense du droit à l’anonymat sur Internet" signé par Pierre Chappaz (Pdg Wikio), Jean-Baptiste Clot (Pdg Canalblog), Frédéric Montagnon (Pdg Over-blog), Tristan Nitot (Président de Mozilla Europe), Philippe Pinault (Pdg de Blospirit), Jeremie Zimmermann et Philippe Aigrain (La Quadrature du Net) est destiné aux députés et sénateurs pour qu'ils refusent cette proposition de loi.

Vous pouvez soutenir cet appel en laissant un commentaire ici

Wikio

Commentaires

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...