Les centristes ou quand les égos se révèlent

Il ne se passe pas de semaine sans que l'on apprenne que telle ou telle personnalité du centre souhaite rassembler la famille centriste. Évidemment chacun pensant que le rassemblement ne peut se faire que derrière son propre panache blanc et pas celui d'un de ses concurrents.





Il faut dire que les centristes, ou au moins certains d'entre eux, viennent de s'apercevoir (il était temps) que l'absorption-fusion dans l'UMP n'est pas une situation leur permettant d'exprimer leurs différences. (Ah bon ils en ont ?).

La revue d'effectif :

Le chouchou du Président : Jean-Louis Borloo

Il se dit que l'ex maire de Valenciennes serait le candidat centriste de 2012 au premier tour, voulu et adoubé par Nicolas Sarkozy pour contrer les écolos et François Bayrou. Un ralliement au second tour en faveur de Nicolas 1er est déjà acquis.

Le ministre au sourire rare : Hervé Morin

Voilà un homme politique qui, ami de 30 ans de François Bayrou, à quitté le Modem entre les 2 tours de la présidentielle 2007, bien lui en a pris car le maitre du palais reconnaissant l'a fait ministre. Il se dit déterminé à aller jusqu'au bout de la démarche qui permettra au centriste de désigner un candidat pour l'élection présidentielle de 2012.

L'ancien Ministre : Gilles de Robien

C'est le dernier qui a parlé de "se retrouver sur une plate-forme de travail, autour des valeurs communes". Lui aussi est ambitieux pour le centre et voudrait lui voir jouer un rôle autre que celui de comparse de l'UMP tout puissant.

Et surprise, ce mardi voilà qu'une doublette de sénateurs et députés centristes (François Sauvadet et Nicolas About) se réveillent et veulent créer «un comité pour le rassemblement du centre ».

Évidemment, un autre centre existe, celui animé par François Bayrou. Le Modem est en pleine déliquescence et là c'est "cours après moi que je t'attrape", chaque semaine amène son lot de défections en tout genre et à tous les niveaux.

Bien évidemment je ne cite pas Jean-Pierre Raffarin ni Dominique de Villepin qui aiment se parer des habits de centristes à l'occasion ....... mais qui n'en sont pas.

Tout ce joli monde a bien du mal à se faire une place sur l'échiquier politique français coincé qu'il est entre les mastodontes UMP et PS.

Alors le temps de l'UDF semble bien révolu et la bataille des égos fera râge ici aussi à coup sûr, pour se partager les miettes laissées par l'UMP ?

Alors une candidature centriste en 2012, pourquoi pas, mais pour dire quoi et proposer quoi au juste ?

Bookmark and Share

Commentaires

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...