Pénibilité : La double peine des ouvriers

La concertation sur les retraites est entamée par le gouvernement qui veut à tout prix modifier les accords existants. Alors, j'étais bien parti pour faire un billet sur l'espérance de vie et sa corrélation avec les retraites, quand je suis tombé sur un document de l'INED tout à fait intéressant puisqu'il compare, statistiques à l'appui l'espérance de vie des ouvriers et des cadres.

Donc je rédigerai un autre billet fouillé et détaillé sur les retraites et l'espérance de vie plus tard dans les prochains jours.

En attendant je voudrai vous parler d'une chose dont chacun se doute, les ouvriers vivent moins longtemps que les cadres et pire encore, ils passent plus de temps en situation d'incapacité. mais rien ne vaut quelques données statistiques pour prouver cette affirmation de "gauchiste".

Sur le graphique ci-dessous vous trouverez comparées les données hommes - femmes. Une fois encore mesdames vous nous enterrez  :


Ainsi donc, à l'âge de 35 ans, un cadre a une espérance de vie de 47 ans sans incapacité,  alors qu'un ouvrier ne doit se contenter d'espérer vivre 41 ans.

Quant on intègre l'incapacité, certes l'espérance de vie ne change pas mais la période d'incapacité est franchement différente selon que l'on soit cadre ou ouvrier.dans la pire des hypothèses ( incapacité de type I*), un ouvrier vivra 17 ans en situation d'incapacité contre 13 ans à un cadre.

En synthèse, on constate donc que les ouvriers vivent moins longtemps que les cadres et ils sont plus malades.

Le parti socialiste et certaines organisations syndicales souhaitent que la réforme des retraites inclue une dimension sur la pénibilité, mieux que les grands discours, ces études font ressortir la réalité, elle n'est ni de gauche ni de droite.

Alors que la droite UMP et les patrons cessent de vouloir à tout prix  un régime uniforme qui est parfaitement injuste, qu'ils écoutent  et qu'ils lisent autre chose que ce qui les arrangent.

Quand à la gauche, tenir compte de la pénibilité en matière de retraite est une exigence qu'il faut réaffirmer plus fortement encore dans les médias avec graphique, tableaux, statistiques à l'appui pour faire passer le message.

Pour conclure et afin que chacun s'y retrouve un lisant ce billet, voici un autre tableau comparant l'espérance de vie des différentes professions et catégories sociales, peut-être que vous êtes dans une case. ;)



- incapacité de type I : Personnes déclarant au moins une limitation fonctionnelle résiduelle physique et sensorielle( difficulté à voir de près ou de loin, à entendre, à marcher, à se pencher ou à utiliser ses mains et ses doigts)
- incapacité de type II : Personnes s'étant déclarées limitées depuis plus de 6 mois dans les activités du quotidien.
- incapacité de type III : Personnes ayant déclaré des difficultés pour réaliser les activités élémentaires de soins personnels (faire sa toilette, s'habiller, se nourrir) c'est la dépendance.

Source : INED bulletin Population et sociétés n°441
Wikio

Commentaires

  1. Merci pour cette analyse très circonstanciée de l'espérance de vie des individus selon leur profession. C'est justement pour tenir compte de cette réalité que le ministre du Travail a décidé d'organiser des réunions techniques précises sur ce point avec les partenaires sociaux.
    Retraites 2010

    RépondreSupprimer
  2. Oui si seulement la prochaine réforme des retraites pouvait être abordée sous cet angle en incluant les facteurs de pénibilité et d'espérance de vie par branche d'activité, peut être que chacun pourrait s'y retrouver...

    RépondreSupprimer
  3. L'espérance de vie est liée aussi aux inégalités de santé. La Commission européenne s'engage à réduire ces inégalités de santé dans l'UE. Bien que la santé des Européens s'améliore de manière générale, il y a de grandes différences entre les régions de l'UE et entre les personnes selon leur origine sociale, leur groupe ethnique et leurs niveaux de revenu et d'éducation. La vidéo ci-après, intitulée "Réduction des inégalités de santé dans l'Union européenne", donne des exemples d'inégalité de santé qui existent en l'Europe et des actions prise pour les réduire.
    http://www.tvlink.org/mediadetails.php?key=dbca0a6ddb657dcf9ebb&title=R%C3%A9duction+des+in%C3%A9galit%C3%A9s+de+sant%C3%A9+dans+l%27Union+europ%C3%A9enne&titleleft=Consumers

    RépondreSupprimer
  4. Allons, un peu d'objectivité.
    D'abord, l'espérance de vie dépend d'autres paramètres que le travail et en particulier l'environnement (tabac, alcool, sédentarité...) et la génétique, l'hérédité.
    Il faut donc isoler le facteur travail des autres facteurs, et pour cela connaître la part des autres facteurs.

    RépondreSupprimer
  5. Cher anonyme j'aime beaucoup votre façon de douter des résultats d'une étude de l'INED.
    Et au final je me demande qui manque d'objectivité ?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...