Dans le Val d'Oise l'UMP Delattre tire 3 fois

Décidément la droite du Val d'Oise aime la polémique et n'est jamais en mal d'idées pour attaquer bassement ses adversaires politiques.

L'UMP départementale a commencé ses tirs à l'arme lourde contre Ali Soumaré depuis déjà un mois, le maire UMP de Franconville, Francis Delattre avait tiré la première salve en déclarant à propos du candidat PS : “Au début, j’ai cru que c’était un joueur de l’équipe réserve du PSG. Mais en réalité, il est premier secrétaire de la section de Villiers-le-Bel. Ca change tout!”.




Régionales : Meeting UMP à Franconville
envoyé par vonews. - Regardez les dernières vidéos d'actu.


Il y a à peine 2 semaines, Françis Delattre (encore lui) s'en prenait au cv d'Ali Soumaré pour qui le poste de chef de cabinet du maire de Sarcelles releverait du piston.

Depuis vendredi le dit Delattre (encore et toujours lui), soutenu bien évidemment par la tête de liste UMP Axel Poniatowski, a continué son tir de barrage puisqu'il affirme qu'Ali Soumaré est un “délinquant multirécidiviste chevronné”, et il réclame son retrait de la liste PS, ni plus ni moins !

A cette heure, ils n'ont encore rien prouvé et surtout pas les accusations proférées, d'autant que Maître Mignard, l'avocat de Ali Soumaré indique que Ali Soumaré niait trois des cinq affaires condamnations ou procédures judiciaires en cours. Concernant les deux autres affaires, une condamnation remontant à 1999 n'a plus le droit d'être évoquée, a déclaré l'avocat, car M. Soumaré "a été réhabilité".

A propos de la dernière condamnation évoquée par les élus UMP, datant d'octobre 2009 (deux mois de prison ferme pour des faits de rébellion à agents de la force publique), Maître Jean-Pierre Mignard s'est étonné qu'elle n'avait pas été signifiée par les services du tribunal de Pontoise à son client. "Appel a été fait immédiatement ce (lundi) matin même", a annoncé l'avocat.

La droite du val d'Oise est revancharde et a du mal à digérer le coup politique que le PS a réussi à faire en présentant Ali Soumaré comme tête de liste (liste élue par 85% des militants), une candidature qui change et donc qui dérange ?

Et puis, comment ne pas oublier que l'UMP du Val d'Oise n'a que peu goûté une succession d'évènements qui ont vu la gauche obtenir autant de victoires politiques que la droite de revers historiques :

- 2004 : victoire de la gauche dans le canton "fief" de Francis Delattre avec le PS Gérard Sebaoun
- 2008 : victoire de la gauche aux municipales d'Argenteuil (3ème ville d'île de France)
- 2008 : victoire de la gauche aux cantonales qui fait basculer le conseil général à gauche pour la première fois depuis 1967
- 2009 : victoire de la gauche à Goussainville qui prend la ville à la droite lors d'une municipale partielle
- 2009 : la droite gagne un canton lors d'une élection partielle ce qui la rend majoritaire 18 sièges à gauche contre 20 à droite mais un conseiller général de droite ne vote pas avec la droite ce qui du coup fait 19-19 sièges et donc le conseil général reste à gauche car la voix du président est prépondérante.

En politique on savait que la vie n'était pas un long fleuve tranquille et on s'aperçoit que c'est plutôt dans les égouts que se situe le niveau de certains intervenants.


Commentaires

  1. Ah bon, je croyais que le 95 était repassé à droite avec à sa tête Ponia ???

    RépondreSupprimer
  2. Et non le conseil général est à gauche car un ex membre de U.V.O (regroupe les formations politiques de droite) apporte son soutien à la politique menée par Didier Arnal, président de conseil général.
    Cette situation est une raison de plus de l'énervement de l'UMP du 95.

    RépondreSupprimer
  3. LA POLITIQUE SELON M.DELATTRE


    M.Delattre n'aime pas M. Soumaré.Jusque là me direz-vous il n'y a rien de très surprenant étant donnné que l'un représente l'UMP,l'autre le PS.Là où ça se complique un peu c'est comment et pourquoi M.Delattre,jusque là inconnu du grand public,s'est mis en tête de se "payer" M. Soumaré?Les circonstances sont bien connues.Après la présentation aux médias de la liste du PS candidate aux prochaines élections M.Delattre est entré dans le vif de sa conception de la République en comparant M.Soumaré à un joueur de football de l'équipe de réserve.Une équipe de "réserve" et la politique française forment bien deux choses distinctes,peu comparables...dans l'esprit de M.Delattre.M.Delattre entre donc en contact "médiatique" avec M.Soumaré en lui manifestant tout son mépris,toute sa condescendance.Chemin faisant M.Delattre se fait connaître du grand public,prend le pari (risqué)d'accroître sa popularité,suivant en cela scrupuleusement les préceptes fréchistes.Le pire,se dit-il,c'est encore de rester inconnu.Mais le fin politique aux accents poujadistes qu'est M.Delattre a plus d'un tour dans son sac et veut en remettre une couche au cas où les choses ne seraient toujours pas claires.Il sort l'artillerie lourde:il couvre M.Soumaré d'insultes,porte gravement atteinte à sa réputation,en recourant à des moyens fort peu républicains que la justice devra juger(car visiblement non conformes au droit)et déjà crie victoire en se disant que le combat fut rude mais que cette fois ça y est il l'a enfin abattu.Ouf!il ne manquerait plus que des représentants des quartiers populaires représentent aussi le peuple français dans des collectivités locales!...se dit-il.Ou va-t-on,je vous le demande?Résumons-nous.M.Delattre n'aime pas M.Soumaré,il se le "paye" et en plus il s'offre un peu de popularité à peu de frais en surfant sur la vague sécuritaire tout en mordant allègrement sur la ligne jaune de la discrimination raciste.Mais le tout est bien empaqueté,ni vu ni connu.Le droit,la justice,l'intégration en panne,le mal vivre dans les quartiers populaires,l'injustice sociale,la représentation démocratique de toute la population...de tout cela M.Delattre n'en a cure.Ce qui compte c'est le résultat et pour l'atteindre tous les moyens sont bons même si c'est au prix de la négation de la République et de la justice française.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...