Bayrou, De Sarnez la tragi-comédie du rassemblement

Les dirigeants du Modem "national" ont une tendance avérée à vouloir contrôler leurs troupes sur le terrain qui sont confrontées à des appels du pied de certains candidats socialistes en région.

En Poitou-Charente la messe est dite puisque le Modem Charentais a voté démocratiquement pour accepter l'offre de la présidente de région sortante et il y a fort à parier que les autres départements suivront.

Bayrou et De Sarnez poussent alors des hauts cris, vociférant contre les manières de faire qui seraient des "débauchages" et non un rassemblement au sens premier du terme. Certains socialistes d'EAG (Espoir à Gauche) se joignent discrètement à ce concert mais dans le cercle plus restreint des initiés de ce courant du PS, alors que d'autres comme Jean-Louis Bianco acquiescent.

Le projet initié en Poitou-Charente est issu de plus de 150 réunions de terrain dans les cantons de la région au cours desquelles 8000 habitants de cette région sont venus participer aux débats participatifs sur le bilan et sur le projet à bâtir. Ces rencontres ont permis de dégager 23 propostions qui vont être intégrées au projet régional.

Alors rien d'étonnant à ce que des verts, des Modem, des PCF, des syndicalistes se retrouvent ensemble pour présenter un projet qui a l'assentiment de tous, au delà des appartenances partisanes dont les dirigeants du modem font preuve.

Les dirigeants du Modem parle beaucoup de rassemblement mais dès qu'il s'agit de le faire ils fuient leurs responsabilités, à en croire les sondages, les listes Modem ne sont pas bien placées pour les prochaines régionales, leurs électeurs commencent à fuir aussi.............à cela rien de surprenant.

Share/Bookmark

Commentaires

  1. apparemment vous n'avez pas toutes les infos :

    http://orangesanguine.over-blog.com/article-alexis-blanc-de-plus-en-plus-isole-au-sein-du-modem-poitou-charentes-43183528.html

    RépondreSupprimer
  2. Samedi dernier, le conseil départemental du MoDem de Charente-Maritime, qui regroupe les délégués des adhérents, a rallié la présidente socialiste. Sur quarante-deux présents, trente-trois ont accepté la main tendue de Ségolène Royal.

    Alors je ne sais pas tout c'est bien vrai mais il me semble que Alexis Blanc n'est pas trop seul quand ont sait que 78% des membres d'un conseil départemental ont voté en faveur du ralliement.

    Dans tous les camps et partis il y a des orthodoxes cabrés sur une ligne ferme....au MoDem aussi si j'en crois l'article du blog que vous me signalez.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

La modération des commentaires est activée soit immédiatement soit 2 jours après la publication des billets cela ne doit pas vous empêcher d'en poster.

En règle générale, sachez que les commentaires à caractère raciste, antisémite, haineux, injurieux, diffamatoire et pornographique ne seront pas tolérés tout comme ceux révisionnistes et sexistes.

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...