• "Si je viens à mourir pour les idées que j’ai défendues toute ma vie, je ne veux pas que vous pleuriez, ni que votre cœur tremble"
  • "Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde"
  • "A notre époque même une seule voix peut-être entendue partout dans le monde"
  • "Etre libre, ce n'est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c'est vivre d'une façon qui respecte et renforce la liberté des autres"
  • "Nous pouvons douter de tout, sauf de notre devoir d’être toujours au côté des humiliés qui luttent"
  • "Quand la France rencontre une grande idée, elles font ensemble le tour du monde"

Quelles différences entre les programmes des 8 candidats de droite ?

Voilà une synthèse tout à fait intéressante, proposée par l'AFP, des "différences" relevées entre les projets des 8 candidats à la primaire à droite.

Tout comme moi sans doute, vous noterez une certaine constance anti-sociale sur l'économique et le social. Par conséquent ne croyez pas un seul instant au charme que pourrait exercer l'un ou l'autre des candidats pour vous convaincre qu'il est plus gentil "socialement" que les autres. Ce sont tous les mêmes ! 

Si l'un d'entre eux parvenait à gagner au soir du 7 mai 2017, les ouvriers, employés, cadres, bref tous les salariés feraient grise mine (suppression des 35 heures et recul de l'âge de la retraite à 65 ans entre autres) et les plus riches seraient heureux (suppression de l'ISF) et pourraient alors se rendre au Fouquet's avec le vainqueur pour fêter ça.


(cliquez pour agrandir) 



La citation du dimanche [n°256] Pierre Mendès France

"L'abdication d'une démocratie peut prendre deux formes, soit le recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique, car au nom d'une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement "une politique", au sens le plus large du mot, nationale et internationale."



Pierre Mendès France 
Discours à l'Assemblée nationale 
17 janvier 1957

La citation du dimanche [n°255] Arnaud Montebourg

"Vous imaginez la France, cinquième puissance mondiale, qui va changer sa Constitution pour traiter le problème fondamental des maillots de bain sur ses plages, l'image que nous pouvons donner au reste du monde. Il ne faut pas succomber à la provocation."

Arnaud Montebourg
RTL le 30 août 2016



PS : déclaration faite à la suite de la prise de position de Sarkozy ayant déclaré "Je veux faire une loi et changer la Constitution". [#burkini]





Burkini : Arnaud Montebourg répond à Nicolas... par rtl-fr

Sarkozy au pouvoir, vous vous en souvenez ?

Sarkozy et la droite au pouvoir c'était une époque que nombre de personnes veulent revoir, probablement qu'elles n'ont pas tout en tête, la faute sans doute à une mémoire de poisson rouge.

De ces cinq longues années, c'est encore la presse qui en parle le mieux, pas besoin de phrases superflues ou de grands discours sans fin, les quelques 51 "Unes" collector de l'époque, que j'ai placées sur ce billet de blog et ici pour la suite , suffisent à elles seules ... ou presque.

Enjoy !


Soyez solidaires, aidez Ronald (Politeeks) en extrême difficulté


En raison de l'incurie de Pôle Emploi, mon ami Ronald (blog : http://politeeks.info/) est dans une situation financière extrêmement difficile et risque l'expulsion de son logement puisqu'il a des loyers impayés, sans parler des factures EDF et autres .... 

Le temps que sa demande de RSA soit faite et acceptée il n'a aucune ressource. Sachez que pole emploi a attendu 4 mois avant de lui fournir le bon document lui permettant de présenter un dossier de demande de RSA. C'est dingue cette incompétence ! 

Il a relaté dans un de ces billets de blog sa situation et expliqué les causes, à lire ici : http://politeeks.info/pole-emploi-maccuse-abusivement-detre-un-fraudeur/

Alors voilà, si vous le voulez bien, je vous remercie de lui faire un don en utilisant ce lien https://www.leetchi.com/c/solidarity-rva ou bien le widget ci-dessous, cela l'aidera à survivre dans ces moments particulièrement pénibles 

Merci pour lui.


Contribute to the online money pot


Le best of des âneries de Macron

Voici une sélection des bêtises et conneries dites par Emmanuel Macron, ministre d'un gouvernement "dit" de gauche, placé sur un piédestal par François Hollande.

Ce personnage, Ovni dans le paysage politique français, telle une comète partira comme il est venu et retournera dans une banque d'affaires pour une activité tellement plus lucrative. 

Je ne crois pas en la réussite politique de Macron, j'ai en effet beaucoup de mal à croire que sans aucun espace politique, au milieu de nulle part on puisse réussir en politique en mangeant ici où là à tous les râteliers, que ceux-ci soient de gauche, du centre ou de droite.

En attendant je vous propose quelques morceaux choisis (liste non exhaustive) de ses déclarations pour le moins étonnantes pour un ministre d'un gouvernement de gauche :






















Les projets de Fillon, Juppé, Le Maire, Sarkozy : ça fait mal ! On vous aura prévenu


Les projets des principaux "favoris" à la primaire à droite vont tous dans le même sens : Un bon vieux programme de droite et ses vielles recettes rejetées en mai 2012, avec reculs sociaux partout et pour tous à l'ordre du jour !

  • suppression des 35 heures, 
  • augmentation de la TVA, 
  • suppression de 200 000 à 500 000 postes de fonctionnaires (selon le candidat), 
  • âge de départ à la retraite repoussé à 65 ans ou 64 ans, 
  • 100 milliards d'économies (où ça ?), 
  • baisse de l'impôt sur le revenu, 
  • suppression de l'ISF, 
  • défiscalisation des heures supplémentaires, 
  • réduction "de charges" sur les entreprises, 
  • etc..

Bref, si vous êtes mécontent, ce n'est certainement pas auprès de la droite que vous trouverez le réconfort voulu. 


(cliquez pour agrandir)





Illustration : Visactu